23-10-2019 13:33 - Festival Nouakshort Film 14ème édition… L’édition des stars du cinéma (Communiqué de Presse)

Festival Nouakshort Film 14ème édition… L’édition des stars du cinéma (Communiqué de Presse)

Mauriweb - Ce 23 octobre 2019, aura lieu la cérémonie d’ouverture de la 14ème édition de notre festival, au Palais des Congrès de Nouakchott, sous le haut parrainage de Son Excellence Monsieur le Président de la République Mohamed Cheikh El GAZWANI.

Le festival est organisé par la Maison des cinéastes en partenariat avec la région de Nouakchott et en présence de Son Excellence le Premier ministre Ismaïl Ould Badda Cheikh Sidiya.

Cette édition rend hommage au regretté Mohamed Hondo, qui a commencé sa carrière cinématographique au milieu des années soixante du siècle dernier.

Le cinéma du Sahel est à l’honneur dans la présente édition qui comprend plusieurs activités dont plusieurs événements internationaux, dont 17 films en provenance d'Algérie, du Maroc, de Tunisie, du Sénégal, du Mali, du Niger, du Liban, d'Egypte, du Tchad, d'Irak, de Libye et de Syrie..

On compte aussi la compétition nationale pour laquelle six réalisateurs mauritaniens ont été sélectionnés, ainsi que deux compétitions de films amateurs et marathon, en plus des ateliers et des séminaires de formation.

L'évènement sera marqué par des conférences et des projections en dehors de la compétition pour les films internationaux et nationaux, tels que Torn de Nozad Sheikhani du réalisateur irano-allemand, qui a reçu 43 prix et nominé pour le prix de l'Academy Award.

En amont du festival, le public va découvrir des galeries de photos qui documentent l’histoire et le développement de Nouakchott depuis près de 60 ans et un tournant autour de l’histoire de la Mauritanie en général.

Nouakchott est également témoin de la présence d'un grand nombre d'invités de stars du cinéma arabes et internationales, ainsi que de réalisateurs participant au concours international, qui se disputent les trois Têtes Autruches (médailles) d'or, d'argent et de bronze.

Le festival s'ouvre sur un film français relatant l'expérience du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako, un documentaire présenté dans la section "Carte blanche" consacré aux films produits en Mauritanie ou parlant de personnalités mauritaniennes.

Le festival de cette année marque l'un des événements artistiques et culturels les plus importants de la capitale, Nouakchott. Le festival reflète la spécificité culturelle de la ville de Nouakchott.

Compte rendu de la conférence de Presse pour ceux qui ont raté !

La présidente de la commission mixte d’organisation du Festival, qui est la chargée de la Culture au sein de la Région de Nouakchott, a ouvert la conférence de Presse en annonçant que 3 évènements majeurs marquent le Festival Nouakshort Film cette année :

1 – Pour la première fois de l’histoire du Festival de la Maison des Cinéastes, il est parrainé par le Président de la République. Un symbole fort pour la promotion de la culture du cinéma dans le pays, l’un des engagements pris par le Président dans sa campagne.

2- Pour la première fois aussi le Festival est entièrement pris en charge par la Région de Nouakchott Mme Fatimetou et participe à sa gestion de près avec une commission mixte entre la Région et la MDC.

3 – L’invité d’honneur du Festival est le cinéma du Sahel. Ce qui fera la promotion des valeurs partagées dans la zone, à savoir, la tolérance, la paix et le vivre ensemble.

Le Directeur du Festival, Salem Dendou a remercié les invités de la presse d’être venu et d’être restés malgré le grand retard accusé. Le festival cette année a sollicité tous les partenaires, mécènes et entreprises privées sans recevoir aucune réponse. Son bdget prévisionnel était de 15 millions anciens, mais la Région l’a doublé pour le réaliser dans les meilleures conditions.

Le directeur artistique Sidi Mohamed Cheiguer a expliqué le processus de sélection des films et énuméré toutes les activités en marge du festival ; les ateliers et conférence.

L’ouverture et la clôture du festival auront lieu au Palais des Congrès, les autres soirées le festival sera logé au Village de la Biodiversité de Nouakchott. Le film d’ouverture sera une carte blanche avec un long métrage réalisé par une française sur la vie d’Abderrahmane SISSAKO et les films de la clôture seront des films dédiés à la mer qui seront projetés au tout nouveau Cinéparc de Nouakchott à Ribat Al Bahr.

L’invitée d’honneur, la star Tunisienne SANA YOUSSOUF a remercié le festival pour sa persévérance et pour l’hospitalité tout en formulant le vœu de voir des salles de cinéma émerger l’année prochaine à Nouakchott.

Un vœu partagé par le réalisateur algérien BENABDALLAH Mohamed qui voudrait qu’il y ait au moins une salle de théatre-cinéma dans la capitale.

Quant au réalisateur Djingarey Moussa, il s’est dit impressionné par tout le travail réalisé par une simple association là où des États ont failli. Il suggère de créer une chaine d’associations similaires portant le même nom que la Maison des Cinéastes, avec le même programme, dans tous les pays du Sahel. Et il s’engage lui-même à créer celle du Niger.

Enfin, l’accès au Palais des Congrès se fera avec les cartes de Presse de chacun et ceux qui voudraient des invitations pourront les récupérer au Centre Culture de la Région.

Pardon encore pour le retard et merci pour votre présence et votre fidélité au Festival !





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 3766

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)