03-11-2019 07:00 - Le remède du ministre de l’enseignement fondamental pour sauver l’école

Le remède du ministre de l’enseignement fondamental pour sauver l’école

Saharamédias - Le ministre de l’enseignement fondamental et de la réforme de l’éducation a dévoilé samedi le plan qu’il envisage d’appliquer pour réhabiliter ce secteur, insistant particulièrement sur ce qu’il a appelé la gestion des ressources humaines.

Le ministre s’exprimait lors d’une réunion à Kiffa à laquelle ont assisté les autorités locales, les élus et les cadres de la wilaya en plus des cadres de l’enseignement, les parents d’élèves et les organisations de la société civile.

Le ministre a déclaré que ce plan vise la création d’une école républicaine à même de consolider la cohésion sociale et consacrer la justice et l’égalité.

« L’école que nous voulons créer, a dit le ministre, garantira à nos enfants une éducation issue de nos valeurs religieuses et culturelles à même de leur permettre d’appréhender les sciences et les connaissances universelles ».

Le ministre a ajouté que la reforme que se fixe le gouvernement est basée sur des concertations tout azimut qui profitera des avis et des expériences de tous et vise par ailleurs la promulgation de lois d’orientation à même de consacrer l’école à laquelle nous aspirons.

Le ministre a dévoilé les mesures proposées et qui seront appliquées cette année.

● Dynamiser les mécanismes de contrôle et appliquer les textes secondaires relatifs à la gestion des ressources humaines

● Combler le déficit d’enseignants en contractant dans la transparence un nombre important de diplômés

● Entreprendre une évaluation de la rentrée scolaire en un court laps de temps afin de déterminer les points forts et les lacunes

● Une étude approfondie des dossiers du personnel afin de déterminer sa situation effective et prendre les décisions qu’exige le redressement des lacunes constatées

● Organiser la carte scolaire en encourageant le regroupement des établissements incomplets, ce qui constitue le premier handicap à la qualité de l’enseignement

● Augmentation des cantines scolaires dès 2020 pour appuyer le regroupement des écoles et les enfants des zones défavorisées

● application d’une politique partenariale à travers la création de comités de gestion qui permettent à toutes les parties de veiller aux intérêts de l’école

● Evaluer les enseignants pour déterminer leurs besoins dans le domaine de la formation et combler leurs insuffisances

● Augmenter les capacités des écoles en créant davantage de classes

● Augmenter l’indemnité d’éloignement dès janvier 2020

Le ministre, qui effectue actuellement une visite dans les wilayas de l’Assaba et les deux Hodh a appelé tous les mauritaniens à participer à cette entreprise.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3963

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • abraham (H) 03/11/2019 16:04 X

    Tour de force magistral:un article long comme un bras sur un ministre sans le nommer!

  • cccom (H) 03/11/2019 08:45 X

    Hélas, rien de neuf dans le discours, Le Ministre annonce l'intensification de l'ancien systéme destructeur de l'avenir scolaire de 90% de notre jeunesse. La contrainte fondamentale de notre systéme est l'absence de l'enseignant du cours 9 mois 3jours sur 12. Le réméde est de désengager l'Etat de l'enseignement primaire et secondaire au profit des Conseils Régionaux et APE pour généraliser le systéme éducatif Cerveaux Oasis intensif et gratuit le plus performant du monde, réducteur des cursus et coûts de 3/4 garant du Bac trilingue à 15 ans et d'un fonds de 50 milliards UM/an par économie du Budget du MEN au profit des Conseils Régionaux et APE. Je prie le Président Ghazouany de m'accorder ma demande d'audience réitérée hier sur ma page https://www.facebook.com/cheikhany.ouldsidina