07-11-2019 22:40 - Attaque terroriste au Burkina: le président appelle à la mobilisation générale

Attaque terroriste au Burkina: le président appelle à la mobilisation générale

RFI Afrique - Au Burkina Faso, après l’attaque du convoi de la société minière canadienne Semafo qui a fait au moins 38 morts et des dizaines de blessés, le chef de l’État Roch Marc Christian Kaboré qui a présidé une réunion de crise jeudi matin, s’est adressé à la nation.

Le président du Faso a traité cette attaque du convoi des travailleurs de la société minière Semafo, de barbarie inqualifiable, lâchement mené par des individus armés non identifiés.

« Ces actes ignobles, a-t-il dit, qui relèvent d’une autre époque, visent à semer la psychose au sein de notre peuple, et à déstabiliser notre démocratie. »

En même temps qu’il engage les Forces de défense et de sécurité burkinabè à traquer et combattre, sans concession, les terroristes et tous leurs complices, Roch Marc Christian Kaboré estime que seule une mobilisation générale pourra venir à bout du terrorisme au Burkina Faso :

« J’ai ordonné le recrutement de volontaires pour la défense de la patrie, dans les zones sous menace. Seule une mobilisation générale des fils et des filles de la nation sans considération de religion, d’ethnie, d’opinion politique et de confession religieuse est à même de vaincre ces meurtriers qui rêvent de soumettre notre patrie à leur dictat machiavélique. »

Roch Marc Christian tend une perche aux Burkinabè qui sont hors du pays au nom des intérêts supérieurs de la nation. « J’invite les Burkinabè de l’intérieur et de l’extérieur à l’union sacrée pour la défense des intérêts supérieurs de la nation menacée. »

Tout en restant convaincu que les Burkinabè sauront faire face au terrorisme, en opposant la résistance victorieuse, le président du Faso a décrété 72 heures de deuil national dès le 8 novembre.

Par RFI





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : RFI Afrique
Commentaires : 1
Lus : 682

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • duroowo (H) 07/11/2019 23:26 X

    Mr Marc ce le feu qui combattre le feu rester la bas et attendre la france vous perdez votre temps. debloquer l'argent acheter des armes et confronter l'enemi qui tue chaque jour. et sorter de G5 qui est G5 des espions.