18-11-2019 20:16 - Les pêcheurs artisanaux sommés de débarquer le poisson à Tanit

Les pêcheurs artisanaux sommés de débarquer le poisson à Tanit

Nordinfo - Des pêcheurs artisanaux ont protesté vendredi 15 novembre au port des pêcheurs artisanaux de Nouakchott contre la décision du ministère des pêches et de l’économie maritime les engageant à débarquer leur pêche au port de Tanit, 60 kilomètres au nord-ouest de Nouakchott.

Au cours de cette manifestation les pêcheurs ont condamné des propos attribués au ministre des pêches et de l’économie maritime les menaçant de brûler leurs embarcations s’ils ne respectaient pas cette mesure.

L’un des pêcheurs a déclaré que la capacité du port de Tanit n’était pas suffisante pour accueillir toutes leurs pêches et que leurs embarcations ne pouvaient pas accoster au port, ajoutant qu’ils ne pouvaient pas exposer leurs produits au risque.

Pour sa part le ministre des pêches et de l’économie maritime, Nany O. Chrougha, dans une déclaration exclusive à Sahara Medias a démenti les propos qui lui ont été attribué, menaçant les pêcheurs de brûler leurs embarcations, affirmant que les entretiens qu’il avait eus avec eux étaient amicaux.

Le ministre a réaffirmé par la même que le gouvernement est en voie d’orienter les pêcheurs vers le port de Tanit pour la construction duquel la Mauritanie a investi des centaines de millions de dollars, une décision inéluctable selon le ministre. Nany O. Chrougha, dans sa déclaration a rappelé l’importance économique et sécuritaire de ce port dans la lutte contre le chômage et l’immigration clandestine.

Le ministre a estimé que le transfert de cette activité vers le port de Tanit était une nécessité pour organiser le secteur de la pêche artisanale, la sécurisation des embarcations et l’identification de la variété des poissons pêchés dans les eaux mauritaniennes. Nany O. Chrougha a enfin ajouté que certains pêcheurs ont accepté la mesure et que d’autres l’ont refusé, estimant que ceux-ci tiraient profit de la persistance du désordre dans ce secteur.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1988

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 18/11/2019 23:04 X

    Le ministre de peches nany chrougha est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de corruption '' affaire des fausses immatriculations de navires etrangers'',il doit quitter son poste. VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE ET VIVE GHAZOUANY