28-11-2019 19:16 - Communiqué de presse : un cas d'apologie d'esclavage et d'injures porté devant la justice en Mauritanie

Communiqué de presse : un cas d'apologie d'esclavage et d'injures porté devant la justice en Mauritanie

Ganbanaaxu FEDDE - À partir ce 26 novembre 2019, un dénommé fousseni soumani Camara ( surnommé donald trump 2 chez les soninkés) fait l'objet d'une plainte pour l'apologie de l'esclavage et injures à caractère esclavagiste, introduite par les militants abolitionnistes et anti-esclavagistes.

Ce monsieur connu pour sa virulence verbale via le réseau whatsapp en insultait depuis 3 ans les citoyens d'ethnie soninké qui refusent l'esclavagisme coutumier par ascendance.

Ainsi il est rattrapé par ses agissements répétitifs de provocateur soutenu par les milieux féodalo-esclavagistes soninkés notamment le groupuscule whatsapp d'extrémistes appelé abusivement "democratia Islamique" présidé par boubakar Camara dit Moustafa Camara originaire de Dafort dans le Guidimagha mauritanien.

Hier 27 novembre 2019, fousseni camara a été conduit au tribunal à Nouakchott, après une brève audition des 2 parties, avec les premières preuves exposées par les plaignants, le juge a ordonné sa détention en vue d'un procès à venir.

À noter la forte mobilisation des militants abolitionnistes de tous les bords, notamment les membres du mouvement IRA-MAURITANIE, avec un sit-in devant le commissariat et par la suite auprès du tribunal.

Nos vifs remerciements à celles et à ceux qui se sont mobilisés pour soutenir et plaider de près ou de loin sur ce cas évident de provocateur apologiste de l'esclavage coutumier. D'autres dossiers d'apologie d'esclavage sont en cours de constitution et seront exposés aux autorités judiciaires prochainement.

Par ce communiqué, les membres du mouvement d'éveil citoyen et humaniste luttant contre l'esclavage coutumier par ascendance dans la communauté soninké, saluent cette décision de fermeté du juge et vont suivre de près l'évolution de ce dossier entamé. Nous tenons à dénoncer les provocations suscitées par les soutiens de fousseni Camara devant le commissariat de Sebkha en narguant par des gestes et discours nos militants en sit-in pacifiquement.





Nouakchott 28/11/2019

P/ la communication GANBANAAXUN FEDDE et partenaires.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 5061

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)