02-12-2019 12:35 - Sélibabi : 330 millions d'ouguiyas (N-UM) pour l'extension et la modernisation de la ville

Sélibabi : 330 millions d'ouguiyas (N-UM) pour l'extension et la modernisation de la ville

AMI - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a posé lundi matin à Sélibabi, la première pierre pour la réalisation des différentes composantes du projet "Extension et modernisation de la ville de Sélibabi", décidées sur instruction du Président de la République, dans le cadre des activités visant à répondre aux effets causés par les pluies qu'a connues la ville de Sélibabi récemment.

Le Président de la République a coupé, à cette occasion, le ruban symbolique en guise de coup d'envoi pour la réalisation d'un certain nombre de projets et ce avant de dévoiler la plaque commémorative de ces importants projets.

Le Président de la République a écouté des explications qui lui ont données par les responsables du ministère de l'habitat, de l'urbanisme et de l'aménagement, notamment sur les données concernant les délais d'exécution et les répercussions positives qu'ils auront sur la vie des populations.

Le Président de la République a remis à cette occasion des badges d'attribution de lots de terrains à usage d'habitation aux familles sinistrées suite aux dernières inondations et à celles dont les habitations seront détruites pour permettre l'élargissement des rues principales de la ville.

Le maître d’œuvre de ces réalisation décidées par le gouvernement, sur instruction du Président de la République, est la société Iskane.

Le coût global des projets est de 330 millions d'ouguiyas (N-UM), sur financement du budget de l'Etat.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1984

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • mystere1 (F) 02/12/2019 13:29 X

    Je suis bien d'accord avec toi @lass77, même si les bonnes promesses sont agréable à entendre du gouvernement, et comme tu as dis, on attend les faits concrets, qui doivent être appliqués normalement, wait and see donc.

  • Mohamedene (H) 02/12/2019 13:18 X

    Chat échaudé craint l'eau ! Il faut absolument retirer à la mafia de ENER ou de ce qu'il est devenu de Aziz et de Hadamine, la réalisation de ce projet qui est parlant et logique au yeux des populations sinistrées. Seylibabi, une importante ville capitale régionale d'une Wilaya importante mérite d'être modernisée.

  • lass77 (H) 02/12/2019 12:43 X

    Le problème , ce sont les détournements des fonds et en suite le suivi réel de ses recommandations et enfin faut t-il que les vrais beneficaires en profitent, j'en doute fort car les sangsues et les vautours vont entrer en casacade.