02-12-2019 16:54 - Aziz-Ghazouani : La rencontre de la désunion...

Aziz-Ghazouani : La rencontre de la désunion...

DakarActu - Le président en exercice de la Mauritanie et son prédécesseur ne sont pas loin de rompre définitivement les amarres.

Les deux hommes ne s'adressent plus la parole depuis vendredi 22 novembre, après que Mohamed Ould Ghazouani a demandé à Mohamed Ould Abdel Aziz de le laisser conduire les rênes de l'Union pour la République, le parti présidentiel. Ce jour là Mohamed Ould Ghazouani est allé chez Ould Abdel Aziz, à Nouakchott. Mais sa proposition n'a pas été acceptée par ce dernier qui a catégoriquement refusé de jouer le rôle du plan B, rapporte Jeune Afrique dans son édition de cette semaine.

Les choses ont été envenimées par le boycott de la fête nationale par Mohamed Ould Abdel Aziz qui a quitté Nouakchott, la veille du 59e anniversaire de l'accession à la souveraineté internationale de la Mauritanie. Laquelle célébration a eu lieu à Akjoujt, capitale de la région d'Inchiri, dans l'Ouest du Pays.

Depuis lors, le comité de gestion provisoire du parti est divisé entre partisans de Ould Abdel Aziz et de son successeur à la magistrature suprême.

Alors qu'il a toujours le soutien du président et de son second au sein de cette structure, l'ancien président de la Mauritanie est cependant en minorité puisque 22 membres considèrent Mohamed Ould Ghazouani comme l'unique référence dans le parti.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : DakarActu
Commentaires : 2
Lus : 4115

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • El Houssein (H) 02/12/2019 18:22 X

    Où vous avez dénicher ces monsonges? Si Ghazouani revient en arrière, c'est lui qui perdera toute crédibilité auprès des mauritaniens.

  • cccom (H) 02/12/2019 17:37 X

    Je déplore haut et fort cette querelle de nos Présidents de seconde zone pour le pouvoir et suggère au Président Ghazouany d'engager mes deux initiatives gratuites de multiplication au Trarza par 100 de la croissance de l'aménagement au Delta et des bacheliers scientifiques à 15 ans en Adrar à cursus réduits pour rattraper le temps perdu depuis le 28 Novembre 1960 et rattraper les pays émergents par l'Education et la production d'exportation. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr .