02-12-2019 19:48 - Pour mémoire, Aziz avait dit : "Je ne suis pas fait pour échouer"

Pour mémoire, Aziz avait dit :

Le Rénovateur Quotidien - La disparition la plus rapide de la carrière politique d’un homme vient de sa propension aveugle à vouloir marcher sur les cadavres de ceux qui lui ont déroulé le tapis rouge sans prendre le temps de tâter au moins le terrain pour savoir si l’exil n’a pas usé la force de l’autorité et étiolé les rapports d’antan.

L’ancien président Aziz a bien payé les frais de son audace quand il a maladroitement tenté de réinvestir son parti, l’upr, avec toute la hargne revancharde d’un homme assoiffé de pouvoir.

Malheureusement, l’herbe fut coupé sous les pieds du patron d’un parti dont la majorité s’est dirigée vers le pavillon du nouvel homme fort du pays. La petite saga de l’ex-président devait tout simplement s’arrêter là.

Blessé dans son honneur, Aziz qui avait dit « je ne suis pas fait pour échouer » a perdu vite la manche non seulement de la bataille en interne du parti mais son bras de fer avec celui qu’il avait parrainé il y'a quelques mois. Fin de la scénette, baissez les rideaux !

En ancien putschiste non repenti, il songea à son nostalgique bataillon présidentiel. Là aussi, peine perdue. La liaison est coupée. Débâcle ! Attendu pour prendre part aux festivités du 59ème anniversaire de l’indépendance où il devait assister en spectateur au défilé de ses anciennes troupes, il sera aux abonnés absents. La rupture entre Ghazouani et son parrain n’est plus une vue de l’esprit.

En résidence surveillée ou en résistance clandestine, l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz mettra-t-il fin à sa carrière politique, la mort dans l’âme, ou rebondira-t-il un jour à la surprise de ses anciens fidèles qui l’ont lâché comme un certain ami Yahya Diamé dont il avait porté secours….





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 4269

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • mseyke le martyr (H) 03/12/2019 19:23 X

    La tazabout de l'ex président marabout Sidi a déjà abîmé sarkozy, kadafi et wade le tour prochain c'est certainement Aziz

  • mystere1 (F) 03/12/2019 11:57 X

    exact !Bien dit @foutatoro, Le Pouvoir est à Dieu, et quand Il le Reprend ! à ses serviteurs auxquels, IL Avait Prêté Ce Manteau, qui L’Appartient, eh bien c’est que c’est fini, or c’est ce foi qui manque à notre ex-président MOAZ, il ne cogite pas sur ces faits, car il faut avoir la foi pour songer à ces genres de choses spirituelles, sans parler de la mort, dont il n’a pas aussi songé qu’un jour il rejoindra tous ses proches décédés, alors nous ne pouvons que prier pour lui afin qu’il se repente en prenant la bonne direction avant qu’il ne quitte ce monde, au final chaque personne a droit à une seconde chance, mais aussi Seul Dieu est Capable des Jugements parfaits de Ses Etres, et Connait aussi leur destinée, par contre, que chacun aussi songe à son propre sort final, au lieu de critiquer untel(le), car à chacun de nous, son propre sort réservé, qu’Allah nous Pardonne, Guide, et Remet ce MOAZ dans la bonne voie, sinon viendra un jour, où il ne pourra plus faire marche arrière, or là il sera obligé de force ou de gré, de sortir par la petite porte, hélas, ce qui serait regrettable.

  • leguignolm (H) 03/12/2019 03:51 X

    Quand Ely Ould Krombolé a choisi la galère de la France que de rentrer au pays, vous pensez c’était de son gré ! Quand Ould Taya a choisi de mourir en exil que de rentrer en Mauritanie, pensez que c’était de son gré ! Quand Hamza se fait effacer de la vie politique pour un instant, vous pensez que c’était de son gré ! Quand Ould Oumère a choisi de s’éloigné de la presse officielle, vous pensez que c’était de son gré ! Quand Bouamatou a choisi l’exil, vous pensez que c’était de son gré ! Quand Ghazaouni se laissait qu’on lui jongle un ballon de tennis, pensez c’était de son gré ! Vous pensez que si Sanoussi connaissait Mr, il allait chercher refuge à Nouakchott ! Il y a un adage Soninké qui dit « Quand tu fais ton enfant un roi, la première personne qu’il va demande de l’impôt, c’est-toi » !

  • hachmi (H) 02/12/2019 23:59 X

    Il fonctionne à l'instinct et il ya lieu de se demander si Aziz jouissait de toutes ses facultés. Les séjours dans le petit royaume de l'Afrique australe l'ont complètement endiablé, pour perdre la réalité et ainsi espérer pavaner à la tête de l'UPR sans conséquence.

  • habouss (H) 02/12/2019 23:52 X

    Des gens qui figure sur ces photos doivent être très génés quand ils pensent qu'ils étaient là pour faire valoir quelqu'un de décevant sur tous les plans !

  • foutatoro (H) 02/12/2019 23:20 X

    Faire cette déclaration c'était défier Allah. Et Allah n'aime pas les vaniteux. En général, avant qu'ils ne quittent la terre, il les humilie.

  • cccom (H) 02/12/2019 22:30 X

    j'avais dénoncé le premier du temps d'Aziz la Mauritanie dans mon commentaire http://cridem.org/C_Info.php?article=702405 soit classée durant la dernière décennie par World Economic Forum dernière d'Afrique et des pays Arabes, et lance le premier dans ma page FB l'alerte que le Programme annoncé par le Président Ghazouany risque du fait de son indifférence aux performances du systéme educatif Cerveaux Oasis intensif et gratuit de Maaden de doubler les frais pour intensifier l'échec de l'enseignement. https://www.facebook.com/cheikhany.ouldsidina .

  • medabdul (H) 02/12/2019 21:16 X

    rénovateur .......BICHOORR.

  • Adiekodda (H) 02/12/2019 20:58 X

    Dans tous les pays du monde si un mauvais président tombe, il ne rebondira jamais. C'est le cas de Ould Abdel Aziz, il fallait être bon , juste et loyal pour avoir ces prétentions.