02-12-2019 23:30 - Journée mondiale de l’abolition de l’esclavage : Déclaration du président de la CNDH

Journée mondiale de l’abolition de l’esclavage : Déclaration du président de la CNDH

CNDH - A l’instar des autres pays du monde, la Mauritanie célèbre, aujourd’hui 2 décembre, la journée mondiale de l’abolition de l’esclavage.

La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) saisit cette opportunité pour rappeler que l’option de combattre ce phénomène et ses séquelles est irréversible dans ce pays où elle représente l’unique voie sure pour bâtir un Etat de droit et réconcilier notre société avec elle-même.

Tout en louant le soutien dont elle jouit à tous les niveaux de la part des pouvoirs publics mauritaniens, en particulier lors de sa récente caravane qui se poursuit encore, la Commission exprime sa satisfaction pour le traitement réservé par la justice au dossier de l’esclavage, ce qui s’est traduit tout dernièrement à travers les verdicts prononcés récemment à Néma contre des personnes accusées puis condamnées pour pratiques esclavagistes, au cours d’un procès qui s’est déroulé en présence de la CNDH qui y assistait en tant qu’observateur.

La Commission exprime à cet effet sa grande satisfaction pour le comportement hautement appréciable des organisations non gouvernementales des droits de l’Homme et pour leur attitude positive à l’endroit des programmes qu’elle met en œuvre.

Cette attitude positive des ONG a été ressentie à travers leur participation à la caravane des droits de l’Homme ainsi qu’à travers leur concertation et échanges avec la CNDH dans divers domaines.

La Commission Nationale des Droits de l’Homme souhaite que l’ensemble des parties, autorités nationales, magistrats et organisation de la société civile, poursuivent leur avancée, la main dans la main, en toute harmonie et dans l’apaisement total, afin de surmonter tous les écueils sur la voie de la promotion des droits humains.

Le président,

Me Ahmed Salem Ould Bouhoubeyni







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CNDH
Commentaires : 2
Lus : 875

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 03/12/2019 11:48 X

    Cette journée est naturellement célébrée en Mauritanie, par des citoyens bravement vaillant de bonnes foi, aspirant à la liberté définitive de leurs autres frères et sœurs, victimes des séquelles de ce crime contre l’humanité, et ceux qui le nient tout haut, eux, n’ont pas de place pour participer dans cette journée en souvenir de ces ancêtres asservis de partout dans le monde, à part certainement hypocrites faisant semblant.

  • cccom (H) 03/12/2019 08:14 X

    Tant que l'Etat finance généreusement le systéme français EDU de 700 h/an équivalent à 87,5 jours de 8h par an de présence de l'enseignant en classe et croit que le béton, les cartables, tables scolaires.. enseignent en ignorant notre initiative d'EDU multiplicatrice par 100 dans 3 Moughataas de l'Adrar durant 11 ans ( 1998 à 2009) de bacheliers Cerveaux Oasis de Maaden modulaire et asiatique. Sytstéme de Maaden novateur, intensif et gratuit réducteur des coûts et cursus de 3/4 garant du Bac scientifique trilingue à 15 ans et d'une économie de 50 milliards UM/an aux Conseils Régionaux et APE, , notre Premier Ministre continuera à détruire 90% de l'avenir de nos jeunes et Président des droits de l'Homme peut discourir sans le moindre effet. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr .