07-12-2019 19:32 - Naufrage en Mauritanie : le témoignage glaçant d'un rescapé

Naufrage en Mauritanie : le témoignage glaçant d'un rescapé

Sans Limites - «Nous étions exactement 195 dans l’embarcation. Nous avons tous embarqué à Barra, en Gambie, après avoir rencontré les passeurs. J’ai payé 300 000 Fcfa. Nous avons pris la mer le 27 novembre.

Nous étions motivés parce qu’on a dit qu’une autre embarcation, qui avait quitté quelques jours plus tôt, était arrivée en Espagne. Mais voilà, à un moment donné, on n’avait presque plus d’essence, parce qu’on s’était perdu et deux des trois Gps étaient tombés en panne.

Par chance, le conducteur de l’embarcation a réussi à rallier les eaux mauritaniennes. Il a dit qu’on allait se rapprocher de Nouadhibou pour trouver de l’essence, mais il a heurté un rocher.

Comme nous n’étions pas loin des côtes, beaucoup comme moi ont sauté de l’embarcation, qui commençait à prendre de l’eau, pour nager.

C’était l’horreur et les gens criaient de partout. Plusieurs passagers ont trouvé la mort parce qu’ils étaient coincés sous l’embarcation», a recueilli en exclusivité, par téléphone, Libération d’un rescapé sénégalais se trouvant présentement à Nouadhibou, en Mauritanie.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 4186

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 07/12/2019 20:53 X

    Dans l'option de nous associer la Mauritanie pourra mettre fin à de telles tragédies africaines par l'emploi de centaines de Milliers dans l'agriculture productive d'exportation et experts scientifiques et rattraper les dragons asiatiques . cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr .