10-01-2020 09:35 - Mauritanie : de nouvelles mesures pour protéger les consommateurs

Mauritanie : de nouvelles mesures pour protéger les consommateurs

Saharamédias - Le gouvernement mauritanien a approuvé jeudi un projet de loi destiné à instituer un système rigoureux de contrôle en matière de qualité et de sécurité des aliments et des services.

Le nouveau texte complète le dispositif juridique déjà existant, jugé insuffisant, notamment dans le domaine du contrôle de l’hygiène alimentaire et de la police sanitaire et vétérinaire.

Le présent projet de loi s’appuie sur une démarche comportant l’introduction de procédures d’évaluation objective des risques, un dispositif approprié de prévention et des modes d’intervention efficaces en cas de nécessité.

Dans un exposé explicatif du nouveau texte, le ministre du commerce a dit que celui-ci tire sa substance de la politique générale du gouvernement, soulignant son importance pour un pays importateur comme la Mauritanie.

Un pays qui doit prendre toutes les mesures et toutes les dispositions préventives par rapport aux produits que nous recevons de l’étranger mais aussi ceux que nous consommons localement.

Le ministre a ajouté que le nouveau projet de loi prévoit entre autres mesures une forte dissuasion par rapport à ce que prévoyait le code du commerce.

Le texte a encore dit le ministre prévoit le suivi de l’exposition des produits dans les marchés, la nature des emballages qui contiennent les produits alimentaires pour s’assurer qu’ils ne contiennent pas des produits dangereux.

Il a ajouté que la nouvelle loi prévoit nombre de questions dépendant d’autres ministères et d’autres départements gouvernementaux comme par exemple le poisson et les produits génétiquement modifiés.

Le ministre a ajouté que la nouvelle loi évoque pour la première fois des éclaircissements à propos des emballages contenant des produits alimentaires et de la méthode d’abattage des animaux.

Enfin le ministre a dit que le gouvernement a prévu la création d’un fonds pour recueillir les contreventions afin de financer les institutions chargées du contrôle et partant leur permettre d’agir rapidement.

Il a enfin ajouté qu’il sera procédé à un recensement de tous les commerces afin de faciliter l’opération de contrôle et associer les représentants de la société dans cette entreprise.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2396

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • kalidou gueye (H) 11/01/2020 00:26 X

    C' est tres bien mais pourvu que ca dure. Vous devriez creer une brigade de controle qualite et de prix pour absorber les jeunes chomeurs. Ce gouvernement est toujours dans le discours rien de concret. L'Etat c est pas que des paroles mais surtout des actes.

  • chos (H) 10/01/2020 10:43 X

    La Mauritanie peut produire tous ses besoins alimentaires Suite à la sécheresse de 83, j'avais aménagé gratuitement au Delta 1000 ha pour produire 4000 tonnes de riz en remplacement Des 300t de blé américains que je distribuais.Je demande à Ghazouany de me recevoir pour donner l'itinéraire de production de 1.000.0000 de tonnes de riz et autant d'aliments de bétail à 50% moins chers que la concurrence mondiale au Delta. Cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • chos (H) 10/01/2020 10:32 X

    La Mauritanie peut produire tous ses besoins alimentaires Suite à la sécheresse de 83, j'avais aménagé gratuitement au Delta 1000 ha pour produire 4000 tonnes de riz en remplacement Des 300t de blé américains que je distribuais.Je demande à Ghazouany de me recevoir pour donner l'itinéraire de production de 1.000.0000 de tonnes de riz et autant d'aliments de bétail à 50% moins chers que la concurrence mondiale au Delta. Cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr