13-01-2020 21:37 - Sommet de Pau : Le G5 Sahel souhaite la poursuite de l'engagement de Paris

Sommet de Pau : Le G5 Sahel souhaite la poursuite de l'engagement de Paris

Dakar Actu - Les dirigeants des pays du G5 Sahel ont souhaité lundi, dans une déclaration commune publiée à l'issue d'un sommet à Pau (Pyrénées-Atlantiques), la poursuite de l’engagement militaire de la France au Sahel et annoncé la mise en place d'un nouveau cadre opérationnel face à une menace djihadiste persistante.

Les chefs d’Etat de Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du Tchad ont "exprimé le souhait de la poursuite de l’engagement militaire de la France au Sahel", peut-on lire dans cette déclaration également signée par la France.

Ils "ont plaidé pour un renforcement de la présence internationale à leurs côtés" et "ont exprimé leur reconnaissance à l’égard de l’appui crucial apporté par les Etats-Unis et ont exprimé le souhait de sa continuité", peut-on encore lire.

Les chefs d'Etats sont convenus "de mettre en place un nouveau cadre politique, stratégique et opérationnel qui marquera une nouvelle étape dans la lutte contre les groupes terroristes au Sahel et dans la prise de responsabilité collective".

"Ce nouveau cadre, ajoutent-ils, prendra la forme et le nom d’une 'Coalition pour le Sahel', rassemblant les pays du G5 Sahel, la France – à travers l’opération Barkhane et ses autres formes d’engagements, les partenaires déjà engagés, ainsi que tous les pays et organisations qui voudront y contribuer."





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 1009

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • hi (H) 14/01/2020 13:12 X

    Pourquoi ces africains se déplacent pour voire Macron au moment où il est boudé par les français eux-mêmes. Peut-être nos chefs n’ont rien à faire à la maison et veulent faire un tour aux Champs Élysées pour faire des achats.

  • hi (H) 14/01/2020 13:12 X

    Pourquoi ces africains se déplacent pour voire Macron au moment où il est boudé par les français eux-mêmes. Peut-être nos chefs n’ont rien à faire à la maison et veulent faire un tour aux Champs Élysées pour faire des achats.

  • Thiapato99 (H) 13/01/2020 21:54 X

    En tout cas on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.La france ne vas pas envoyé ses soldats mourir gratuitement pour nous.