14-01-2020 12:12 - Vidéo. Mauritaniens et Marocains débattent du processus de régionalisation

Vidéo. Mauritaniens et Marocains débattent du processus de régionalisation

Le360 Afrique - Nouakchott abrite, les lundi 13 et mardi 14 janvier 2020, une rencontre axée sur la régionalisation, sous le thème: «La gouvernance des régions en Mauritanie et au Maroc». La manifestation connait la participation de plusieurs centaines de présidents de régions, maires de communes, hauts fonctionnaires et experts de la décentralisation.

Ce conclave est organisé par l’ambassade du Maroc à Nouakchott, en collaboration avec le gouvernement mauritanien par l’entremise du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation.

Fatimetou mint Abdel Malik, président du Conseil régional de Nouakchott, livre les enjeux de la réunion.

Selon elle, cette rencontre s'inscrit dans un processus permanent de coopération et d’échanges d’expériences entre les deux pays dans le domaine de la décentralisation et de la gouvernance locale. Une dynamique qui permet des actions de proximité en faveur de l’accès aux services de base et dans le domaine de la lutte contre la pauvreté.

La réunion ouvre ainsi de bonnes perspectives de coopération entre Nouakchott et Rabat dans le domaine du développement local et dans le renforcement des capacités des acteurs intervenant en matière de décentralisation.



Pour sa part, M'Barka Bouaida, présidente du Conseil de la Région Guelmim-Oued Noun, parle de l’expérience marocaine et de l’importance de la décentralisation dans le processus de développement à la base.

Le Maroc est ainsi disposé à coopérer avec la Mauritanie, suivant les priorités dégagées par le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation, expliquait il y a quelques mois l’ambassadeur du royaume à Nouakchott, Hamid Chabar.

Pour rappel, Maroc a adopté la régionalisation à partir de 1975 et dispose d’une solide expérience en matière de gouvernance décentralisée.

La Mauritanie a créé des mairies à la faveur des élections municipales de 1986, avant de passer à la communalisation intégrale à la fin de l’année 1988, avec la création des communes rurales.

La Mauritanie et le Maroc sont les seuls pays de culture arabophone ayant opté pour la régionalisation.

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1779

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)