14-01-2020 15:51 - Déclaration militants de l'UFP

Déclaration militants de l'UFP

Kadiata Malick Diallo - Nous, élus (Député et Conseillers) et anciens députés et maires de l’Union des Forces de Progrès (UFP), soussignés, indignés par les dernières mesures prises par une partie de la direction et qui aggravent la crise que vit notre Parti, depuis plusieurs années, tenons, en appui aux déclarations d’opposition à ces mesures, formulées par plusieurs membres d’instances et structures de base, à affirmer ce qui suit :

- Les mesures de sanctions de camarades dirigeants et de remplacement par des décisions bureaucratiques de responsables élus de certaines sections du Parti, visent à camoufler la réalité et à écarter ceux qui s’opposent à la ligne de liquidation mise en œuvre par une partie de la direction depuis plusieurs années ;

- Il n’est plus possible d’occulter le fait que la crise que vit le Parti, résulte de la remise en cause de la ligne définie par le congrès de 2012, à travers la mise en œuvre de politiques aventuristes qui ont détruit une bonne partie de nos bases, liquidé les acquis arrachés de haute lutte et abandonné nos idéaux de progrès et de défense des opprimés et de toutes les victimes des injustices et discriminations de toute sorte.

Nous soussignés, élus (Député et Conseillers) et anciens députés et maires de l’UFP, dénonçons et rejetons :

- La suspension de l’honorable députée Kadiata Malick Diallo, 4e vice-présidente de l’UFP et de Sidna Ould Mohamed, membre du Bureau exécutif, fédéral de Nouakchott Nord et 1er Maire Adjoint de Dar Naim ainsi que l’exclusion du camarade Youssouf Ould Mohamed Issa, membre du Bureau exécutif et Secrétaire général de la section du Ksar ;

- Les remplacements bureaucratiques, illégaux et nuls d’effet, de camarades tels que Moussa Malal Gueye responsable élu de la section de Sebkha, Beyat Ould El Moctar responsable élu de la section de Teyarett et Khayar Abdallahi, responsable des jeunes du Parti de Nouakchott ;

- L’organisation d’un congrès qui, dans les circonstances actuelles, n’est rien d’autre qu’une entreprise de règlement de comptes et la poursuite de la politique de destruction du parti.

L’unique solution pour sauver l’UFP, est la reconnaissance des causes véritables de la situation de déliquescence du Parti ainsi que des responsabilités dans cette situation qui est attestée de façon éclatante par la perte de toutes les mairies conquises de haute lutte et par le résultat catastrophique de notre candidat lors de l’élection présidentielle de 2019.

Nous soussignés, élus (Député et Conseillers) et anciens députés et maires de l’UFP,

- Dénonçons avec force les entreprises funestes de la partie de la direction responsable de cette situation et appelons tous les dirigeants, élus, cadres et militants du Parti opposés à sa liquidation, à prendre les dispositions nécessaires pour sauver l’UFP ;

- Appelons les militants du Parti, à s’opposer aux entreprises de ce groupe qui a désorganisé et démembré les forces de progrès, au moment où le système oppresseur reconduit par la dernière élection présidentielle, crée l’illusion, y compris dans certains milieux de l’opposition, qu’il suffit de changer l’homme qui incarne ce système pour répondre aux aspirations du peuple.

Nouakchott, le 14/01/2020

Les signataires

Députés et anciens députés

1. Kadiata Malick Diallo Député

2. Mohamed Moustapha Ould Bederdine Ancien Député liste nationale

3. Sy Samba Ancien député du Département de Boghé

4. Habou Sylla Ancienne député du Département de Sélibaby

Maires et anciens maires

5. Sidna Ould Mohamed 1er Adjoint au Maire, Dar Naïm

6. Moustapha Ould Hada 1er Adjoint au Maire, Toujounine

7. Sy Mamadou Diadié Ancien Maire de la commune d’Ajar

8. Boudé Yatéra Ancien Maire de la commune de Bouli

9. Mahfoud Ould Sghair Ancien Maire de Ould Birom, actuel conseiller

Conseillers municipaux

10. Ladji Yatéra Conseiller municipal de Tevragh Zeïna

11. Moussa Malal Gueye Conseiller municipal de Sebkha

12. Bneina Mint Salem Conseillère municipale de Toujounine

13. Fatimata Ousmane Niang Conseillère municipale de Ryad

14. Salka Mint Hemmatt Conseillère municipale de Makhtar Lahjar

15. Abdallahi Mahmoud Samba Conseiller de Ould Birom

Nouakchott, le 14/01/2020



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1594

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • tarhilgazra@yahoo.com (H) 15/01/2020 21:01 X

    Nous sympathisants de l UFP. -demandons la levée des sanctions -que les soussignés reviennent dans le rang. -Que le congrès se tienne pour une meilleure vision du futur pour resserer l unité et le combat pour un parti d opposition qui se respecte.

  • medkankossa (H) 15/01/2020 13:01 X

    mineyou visualisez les é célébrations du cinquantenaire du décés de Soumeida à l'Ilot L et à l'Hotel wissal et dites si vous etes honnête ou se trouvent les liquidateurs du MNDvous trouverez qu'ils ne sont pas à l'Ilot L mais bien au premier rang à l'Hotel Wissal je prends à témoins tout le peuple et tous ceux qui ont approché le ,MND der prés ou de loin nos petitions selon toi ne servent à rien mais ne manquent pas de t'enerver et de te mettre hors de toi c'est la preuve elles touchent leur but Nous n'avons pas besoin de creer un parti parceque nous avons l'UFP à epurer et à assainir

  • medkankossa (H) 15/01/2020 04:24 X

    Nemahaidara vous vous rendez compte vous aussi que le peuplecroule sous le poids des prix de produits de premieres necessites. Kajata Malick Jallo s en est rendue compte bien avant vous et a toujours defendu avec force les interets des plus demunis a l assemblee je prends le peuple Mauritanien a temoins tu ne connais pas le poids d un ancien depute ou maire

  • medkankossa (H) 14/01/2020 22:16 X

    Pour nous ancien elu militant sympatisants les masses simples tout ce monde a un poids poltique c cette attitude de mepris vis avis des masses qui a liquide l UFP ils n ont pas a creer un autre parti car ils ont lufp

  • nemahaidara (H) 14/01/2020 19:08 X

    Ras le bol de ces guerres d’ego au sein de nos «  partis politiques ». Ces chers messieurs ,dames de l’UFP à cause de cette geguerre passent à coté des préoccupations de la population . Pendant que le pays gémit sous le poids du prix des denrées de première nécessité, au moment où la scène politique est crispée à cause de l’attente de changement et des espoirs des opportunistes politiques, ces ex ...x ou y se fendent de communiquer pour distraire l’opinion publique ... Quel est le poids politique d’un ex député ou maire ? Rejoignez les rangs battez vous pour le changement ou rejoignez d’autres partis. Mais de grâce dans tous les cas laissez nous entendre ..,

  • mine-you (H) 14/01/2020 17:02 X

    hahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh, la prochaine pétition sera celui des anciens liquidateurs du MND et ceux qui ont refusé signer les lettre des 50 en 1990 qui sont parmi ce groupe de dissident (voir l'historique du MND). Vos pétitions ne serviront à rien prenez votre courage entre vos mains et abandonnez ce parti et créer le votre et c'est tout.