15-01-2020 19:16 - En images : la société BP présente le premier groupe de jeunes techniciens mauritaniens qu’elle a recrutés

En images : la société BP présente le premier groupe de jeunes techniciens mauritaniens qu’elle a recrutés

La société britannique British Petrolium (BP) a présenté mercredi 15 janvier à Nouakchott le groupe de jeunes techniciens mauritaniens qu’elle a recrutés pour les besoins de sa main d’œuvre locale en Mauritanie.

Dans une allocution, Mme Vania Di Stephani, vice-présidente des opérations à BP a souhaité, la bienvenue aux 25 jeunes techniciens mauritaniens recrutés par la société britannique British Petrolium à l’issue d’un concours qui avait réuni quelques 3000 candidats.

Dans son mot, M. Simon Boiden, ambassadeur britannique en Mauritanie, a notamment mis en avant l’exemplarité de la coopération mauritano-britannique, traduite particulièrement par la présence de British Petrolium en Mauritanie, espérant que celle-ci va contribuer à la prospérité du pays.

Revenant sur le recrutement des 25 techniciens, Mohamed Limam, directeur général de BP en Mauritanie, a affirmé qu’il a eu lieu « suite à un processus qui a commencé par plus de 3.000 candidatures ».

« C’est un travail faramineux qui a été fait. Je tiens ici à remercier infiniment toute l’équipe qui a été impliquée. C’est un travail fabuleux et transparent qui a donné aujourd’hui une élite et je tiens à préciser que vous êtes une élite »
, a-t-il ajouté.

Poursuivant, M. Limam a déclaré, en s’adressant aux jeunes techniciens : « Les attentes de nous, BP, du Gouvernement mauritanien, de nos partenaires est immense. Nous considérons que vous êtes les meilleurs d’un large groupe de personnes. Les attentes sont encore une fois importantes. La Mauritanie a un programme ambitieux en termes de local content. Vous êtes des pionniers et votre réussite va permettre de mieux implémenter et d’impacter localement l’industrie gazière et pétrolière en Mauritanie ».

Le directeur général de la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et du Patrimoine Minier (SMHPM) Tourad Abdoul Bakhi a aussi assisté à l’ouverture de cet atelier. Il a déclaré : « Je vois en vous de grands leaders, non seulement chez BP, mais dans l’industrie en général. Vous représentez le premier groupe qui incarne la politique de local content qui est mis en place entre le Gouvernement et les partenaires du projet GTA. Vous êtes des ambassadeurs de l’industrie pétrolière. Les attentes sont nombreuses. Et je vous exhorte à fournir d’efforts pour être à la hauteur de ces attentes ».

Enfin, Moustapha Ould Béchir, directeur général des hydrocarbures au ministère mauritanien du pétrole, de l’énergie et des mines, a déclaré que le recrutement des 25 jeunes techniciens mauritaniens est le fruit d’un excellent partenariat entre le Gouvernement mauritanien et la société BP.

« Je voudrai à cette occasion remercier la société BP pour la coopération qui été très fructueuse et l’interactivité tout au long du processus entre le Gouvernement mauritanien et la société BP. Ça a été une expérience très positive. Non seulement, vous représentez le fruit de cette coopération, mais vous représentez toute la Mauritanie. Nous plaçons en vous beaucoup d’espoir. Vous êtes les ambassadeurs du pays », a dit M. Ould Béchir qui a également salué le processus de transparence qui a entouré leur recrutement.

Le recrutement de ces 25 jeunes techniciens mauritaniens s’inscrit dans le cadre du Programme National d’Apprentissage de BP qui se déroulera à Nouakchott sur une durée allant de 36 à 48 mois et en plusieurs phases.

Il comprend entre autres un programme intensif d’apprentissage de l’anglais, une formation en Santé et Sécurité, un enseignement technique industrie Pétrolière et Gazière et un programme d’entraînement comportemental.

Texte : par Babacar BAYE NDIAYE

Crédit photos : Babacar Baye NDIAYE/Cridem

-----


Avec Cridem, comme si vous y étiez...
































Commentaires : 4
Lus : 5134

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • MLC67A (H) 21/01/2020 22:57 X

    nouvelle vision a recruté pour exonn mobile que des maures

  • Marrakech (F) 17/01/2020 09:11 X

    25 recrutements : ce ne sont que des " miettes " accordées aux jeunes !

  • kalidou gueye (H) 17/01/2020 00:09 X

    BP est une entreprise internationale et credible donc elle doit eviter d'etre embarquer par le racisme d'Etat. Leur recrutement doit etre juste et base sur des criteres legitime et non avec la pression du gouvernement qui octroi partout un petit aux negros. Le recrutement ne doit pas se baser que du couleur de la peau ou de la langue. Il doit y avoir un recrutement des arabophones, des francophones et des bilingues.

  • hayerim (H) 15/01/2020 23:19 X

    trop de fleurs pour peu: 25 minables postes alors que nous nous attendions à plusieurs centaines ou milliers. Les gvts africains et des PVD en général, devraient exiger un minimum descent de revenus de nos immenses richesses que les multinationales pillent sans vergogne. Je souhaiterais que les gouvernants ne se suffisent pas de peu pour faire campagne au profit des rapaces...qui leur jettent des miettes et détruisent notre environnement. Déjà le poisson se fait rare!!!