18-01-2020 21:56 - Communiqué de presse : Lancement de la 5eme édition du Festival Libre Art «Donnons seconde vie à la matière»

Communiqué de presse : Lancement de la 5eme édition du Festival Libre Art «Donnons seconde vie à la matière»

Initiatives News - Le collectif d’artistes mauritaniens, M-art, en collaboration avec Art Gallé,et avec l’appui de l’Union Européenne(partenaire officiel), organise la 5ème édition du festival « Libre Art » du 22 au 25 janvier 2020 à Nouakchott.

Sous le thème« Donnons seconde vie à la matière », cet événement aspire cette année à évoquer par le prisme de l’art, et par la voix des artistes, les conséquences urbaines de la gestion des déchets, avec des moyens intégrés d’en tirer des opportunités.

Pendant quatre jours, les participants seront initiés à différents arts, entre ateliers, projections et expositions sur le stylisme, la photographie, la sculpture, la dance, l’art numérique et l’art plastique.

Dans ce cadre, M-Art vous convie au lancement officiel de la 5eme édition du festival, mercredi 22 janvier 2020 à 17h30 à Art Gallé, suivi d’une conférence de presse.

Le collectif M-Artest né en 2009 ; il a mis en place le Festival « Libre Art », afin de valoriser les Arts en Mauritanie, créer un espace de recherche, de création, de communication et de formation autour des Arts.

Veuillez trouver ci-joint le programme du festival.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 5182

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • chos (H) 19/01/2020 08:55 X

    Lettre ouverte au Président Ghazouany et Présidents des C.R. : sauvez l’honneur des Conseils Régionaux constitutionnels. avec mes respects aaaaaux festivals à nos associations de tirs, de pétanques et autres la Mauritanie traverse une phase de d&bats sur son développement commité interministrirel de l'Education engage un systéme qui s'il nest pas sauvé par les Conseils Régionaux verra la destruction au double de son coûts de 95 à 98% de l'avenir de ,notre jeunesse. C'est pourquoi je lance un appel aux Présidents de la République pour soutenir notre initiative de Conseillers Régionaux qui a démontre é son pouvoir de produire durant 11 ans plus de bacheliers gratuits que 100 écoles primaires réunies à Aoujeft, Chinguetti et Ouadane. Ayant assisté hier en fin d’après midi à une réunion déshonorante de certains Conseillers égarés suite à leur marginalisation par le Ministére de l’Intérieur par rapport aux Présidents. Réunion qui rétrograde en désespoir de causenos conseillers en une simple Organisation Non Gouvernementale par arrété ministériel. Nos conseillers et Présidents étant protégés par la Constitution et leur devoir vis à vis du peuple fixé je vous propose et propose aux Présidents de C.R. de sauver l’Honneur de notre institution par l’engagement pour compter du 1er Juillet 2020 de l’ouverture de 2500 colléges Cerveaux Oasis gratuits et intensifs de 2800 h/an enseignés payés à 4 fois le salaire mensuel actuel des professeurs par le 6 milliards UM budgétisé pour les Conseils Régionaux dont les Présidents doivent se sentir fiér de présider à ce Programme prioritaire de sauvetage de l’Education et des Conseils Régionaux sous le contrôle directe du Président de la République. Un systéme garant à la fois du BEPEC en une année aux 62.500 élèves attendus au concours en Juin 2020 et Bac trilingues en juin 2021 et d’une économie de 50 MILLIARDS UM à 100 milliards UM/an du Budget de l’Etat qui vont propulser l’Agriculture et l’Emplois . Nouakchott le 19 Janvier 2020 . Cheikhany Ould Sidina Conseiller Régional de l’Adrar