06-02-2020 08:15 - Nouakchott : Une gamine tuée par des chiens errants

Nouakchott : Une gamine tuée par des chiens errants

Tawary - La gamine Aminetou Mint Elhacen âgée de 8 ans environ a été tuée, ce mercredi 5 Février, par une colonne de chiens errants, alors qu’elle se rendait le matin, à l’école coranique, suitée à quelques encablures de chez elle, dans un quartier de Nouakchott, rapportent des sources.

La fillette avait l’habitude de se rendre seule chez son maître coranique sans être inquiétée, selon notre source qui cite la maman de la défunte.

S’agissant des blessures, sa maman Mouna Hawa a déclaré qu’elle a reçu des morsures sur différentes parties de son corps mais les plus graves sont au niveau de la nuque et de la gorge.

A la suite de ce drame, une délégation composée des autorités administratives, judiciaires et sécuritaires s’est rendue au domicile de la famille pour présenter les condoléances, a-t-on appris.

Nous rappelons que ces chiens squelettiques, à la peau galeuse et aux oreilles déchiquetées ne cessent d’envahir les quartiers périphériques des villes de Nouakchott et font souvent des victimes. "C'est des chiens affamés et souvent malades", affirme une source médicale.

Au courant de l’année dernière, la mairie de Riyad (Nouakchott-Sud) avait organisé une vaste campagne les chiens errants. Et une source proche de la commune avait précisé que plus d’une centaine de chiens ont été tués par balles.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2431

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mystere1 (F) 06/02/2020 10:07 X

    Alors pour la sécurité des gens, en particulier des enfants, la sécurité doit agir vite, pour se débarrasser de ces chiens galeux et enragés, ils représentent une menace pour la sécurité publique des quartiers, s’en parler que la race canidé est fertile, elle se multiplie en nombre, et nos chiens domestiques recommencent à être nombreux, après qu’on les avait abattu les années passées récemment pas longtemps !

  • lass77 (H) 06/02/2020 09:40 X

    Ces types de faits divers malheureux ne se passent plus dans les villages mauritaniens mais plutôt à la capitale, allez savoir pourquoi.