13-02-2020 20:00 - Mauritanie: Jamil Ould Mansour sur les bourses d’études de BP

Mauritanie: Jamil Ould Mansour sur les bourses d’études de BP

Senalioune - Jamil Ould Mansour, l’ancien président du parti islamique Tawassoul, a déclaré que la solution aux crises du pays réside dans la justice et l’égalité.

Evoquant la récente photo diffusée sur les réseaux sociaux sur l’attribution de bourses de BP aux étudiants Mauritaniens Beydanes, ould Mansour affirme que "Si la sélection des étudiants par British Petroleum (BP) respecte les règles scientifiques et transparentes, alors il y a un défaut dans le système éducatif et l’égalité des chances qui est nécessaire dans le mécanisme de sélection. Ce problème doit être corrigé".

"Si nous ne prêtons pas attention dans de tels cas, ou si nous n’agissons pas contre de tels pratiques, nous mettons en danger notre pays, son unité et l’harmonie de nos citoyens. La solution, c’est une exigence à la justice dans une lutte contre la discrimination des personnes qui sont aujourd’hui marginalisées", ajoute-t-il.








Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 7
Lus : 2540

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • lass77 (H) 14/02/2020 17:18 X

    C'est inacceptable. Ce sont les memes comportments qui ont déclenché la guerre civile au Biafra il y'a 50 ans. BP ferait mieux de se tenir loin pour ne pas etre taxé d'allumage de guerr civile dans 20 à 30 ans. Qu'est ce que c'est cette selection raciste et partisane. On demande BP d'exploiter les richesses de la Mauritanie pour le benfice et l'interet des tous les Mauritaniens au lieu de les diviser en vue d'une guerre. Total, BP se comportés de la sorte pendant 60 ans à travers le continent. S'il y'a une societé civile en Mauritanie, elle doit porter plainte contre BP devant les tribunaux Americains et Anglais. Voilà les causes que devraient combattre les negres de services et les quelques féodaux aveugles .

  • Maxamallé (H) 14/02/2020 09:39 X

    C'est malheureux que ces pratiques continues, mais c'est une bonne chose quand des voix se lèvent pour les dénoncer. C'est un bon début.

  • Medina r (H) 14/02/2020 03:13 X

    Bien il n’est pas tard de rectifier sa doit être 2 kharatin 2 Wolof 2 soninke 2 maures

  • mdmdlemine (H) 13/02/2020 23:47 X

    voyons comment BP peut corriger cette grosse gaffe sur les 10 jeunes il faut d'abord 5 garçons 5 filles ensuite 3 maures dont une fille et un metis, 3 haratines dont 1 fille et 3 negromauritaniens ( 1 peul; 1 soninké et 1 wolof) dont 1 fille Je crois que cette répartition peut être boiteuse mais c'est une première étape pour aller l'égalité et changer l'ordre de discrimination prévalent

  • leguignolm (H) 13/02/2020 23:43 X

    Bientôt, comme je vous l'avais dit, ils vont tous rentrer au pays comme le cas de leurs aînés. Puisqu'ils ne peuvent pas tenir à l'aventure, ils n'ont pas niveau Bien vu,Hi!

  • papisarafat (H) 13/02/2020 22:57 X

    Quel honte c'est avec sa kil vont bruler le pays .pour avoir la main mise sur le pétrole ou le gaz ils sont pré à satisfaire les maures. Je suis dégouté par ce pays ki ma vu naître.

  • hi (H) 13/02/2020 20:14 X

    Il n’est jamais tard de se rattraper en corrigeant cette erreur grossière. On se trompe si nous pensons que BP/Kosmos cherchent à unir les Mauritaniens. Au contraire, la dégradation de la situation est dans l’interet de ces sociétés.