23-02-2020 14:30 - Il faut « abattre » le soldat Biram

Il faut « abattre » le soldat Biram

L'Authentique - Depuis sa dernière sortie à Genève où il a évoqué la « délicate » question de la cohabitation nationale, revenant à l’occasion sur ce qu’il a de tous temps qualifié d’« Apartheid arabo – berbère » consacré par « la suprématie, en Mauritanie, d’une minorité blanche sur une majorité noire », Biram Abeid, président de IRA, a de nouveau jeté un pavé dans la mare sociale, suscitant la fureur de ses snipers.

Toujours les mêmes, ou presque… qui ont en commun, le fait d’appartenir à cette même communauté Arabo-berbère et d’être au devant de la scène publique.

Manifestement soutenue par le Régime -qui se garde encore de réagir-, cette campagne de diabolisation de Biram a gagné d’intensités, samedi, par le hashtag « Nahnou chaab Wahid », (Nous sommes un peuple unique), qui a enflammé les réseaux sociaux, puisque vu par des centaines de milliers de Mauritaniens, et qui vise à démentir les déclarations du député Biram Dah.

La veille, le Commissaire aux Droits de l’homme et à l’Action humanitaire s’est rendu à Genève. Ce sera enfin l’occasion pour le Régime, de rejoindre les adversaires de Biram.

Si l’objectif général est de lancer à la face du monde que « la Mauritanie est un peuple, un et indivisible, et que les adversaires de sa cohésion pêchent en eaux troubles », l’objectif particulier et inavoué est d’étouffer l’une des rares voix qui s’oppose au statuquo et dit haut, ce que tout le monde vit au quotidien : la confiscation d’un État au profit d’une minorité au détriment de Noirs dont une partie est considérée dans la rhétorique comme esclave et l’autre comme étranger.

Fort de cet état de fait, Biram est revenu à la charge dans un enregistrement audio où il reparle du « rouleau compresseur de l’exclusion et du racisme d’Etat », qualifiant ses adversaires de « manipulateurs exclusivement soucieux de préserver les apparences d’immoralité de la vie publique ».

Pour qui connaît l’homme, ni la diabolisation, ni les intimidations et encore moins les menaces de mort n’auront une quelconque emprise sur lui. Comme il la redit : son combat se poursuivra tant que la question de l’égalité des citoyens n’est pas résolue. Entièrement.

Le temps n’est-il pas venu pour l’Aristocratie nationale, le Système politique qui gouverne la Mauritanie depuis son indépendance et ceux-là qui s’époumonent chaque fois que la question de la cohabitation est posée, de voir la réalité d’en face et d’engager le cas échéant, une profonde refonte de l’actuel mode de gestion du pays ?

Il faut bien le dire : tant que la question de la cohabitation n’est pas analysée et discutée avec sérénité et ouverture les risques de dérapage sont grands que l’on fait courir au pays.

Oumar Moktar





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 6583

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • Maxamallé (H) 25/02/2020 16:43 X

    De tout temps le mensonge n'a jamais gêné, donc quand un discours gêne ce qu'il y a une vérité derrière qu'on ne veut pas entendre. Cette arabisation forcé et à outrance, cette ghettoïsation sans arrêt, cette exclusion dans les institution, cette discrimination dans le recrutement n'a jamais gêné ceux à qui ça profite, mais tant qu'on en parle pas on est frère.

  • bleil (H) 23/02/2020 21:41 X

    Le discours de la haine a permis à Messaoud d'arriver à bon port ... même combat que Biram qui surf sur la même vague de mensonges sur le pays ! La Mauritanie doit se protéger contre les idiots qui mettent en cause les institutions, notre capacité à être ensemble, à se respecter les uns les autres et ce pour sauvegarder l’indépendance et l’intégrité du pays !

  • NDIEWO (H) 23/02/2020 17:02 X

    100% de ceux qui disent qu’il n’y a pas d’apartheid en Mauritanie sont beidanes alors ceux qui disent il y’a de l’apartheid en Mauritanie sont beidanes, soninko, hal pullaren, haratines, wolof et bambara. En conclusion, il n’y a que les extrémistes beidanes, égoïstes pour garder leurs avantages qui disent le contraire. Pensez au moins à l’au delà ya khouyé, vous allez mourir un jour, ou bien vous vous croyez éternel. Ne soyez pas aveugle, vous pouvez gagner aujourd’hui mais Allah Swt sait ce qui sera réservé à vos petits enfants et arrières petits enfants. Qu’Allah Swt nous protège de votre haine.

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 23/02/2020 16:53 X

    Mohamedene (H), il faut tremper vos lunettes dans l'eau savonneuse tiède et frottez les verres délicatement en utilisant vos doigts. Rincez-les ensuite pour éliminer les saletés et les graisses.car vous confondez ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) avec @ASSOCIATIONMAINSPROPRES. VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE ET VIVE GHAZOUANY

  • ASSOCIATION MAIN PROPRE (H) 23/02/2020 15:34 X

    ASSOCIATIONMAINSPROPRES (H), Là vous êtes ridicule, pardon de vous le dire. VIVE LA NOUVELLE MAURITANIE ET VIVE GHAZOUANY

  • Mohamedene (H) 23/02/2020 15:33 X

    @ASSOCIATIONMAINSPROPRES (association mains sales), qu'es tu devenu après l'embourbement de Aziz ton champion ? Où sont tes vive Aziz qui signaient tes sortis désuets de laudateurs sans scrupules. Le peuple vous a à l'oeil ! In chaAllah vous en avez encore pour quelques jours, bientôt la sortie de l'organigramme de votre tutelle, on va arrêter tes vive Ghazouani hypocrites.

  • mdmdlemine (H) 23/02/2020 15:30 X

    l'exception qui confirme la régle Seuls l'authentique et ses cerveaux "authenticiens" de toujours disent la vérité dans les milieux médiatiques alors tous les autres organes la masquent, la prostituent et déculpabilise le système autrement les régimes politiques qui réfusent à prendre le taureau des disparités par les cornes Le pouvoir de Ghazaouni semble décidé à rompre avec les régimes précédents mais son engagement sincère mérite de la réflexion et de la prudence pour venir à bout d'un mode social et économique fortement ancré et dont la desconstruction s'accompagne de fortes résitances parallèles que le pouvoir ne peut contrer sans intélligence et dextérité

  • lass77 (H) 23/02/2020 15:03 X

    Il y'a un problème de cohabitation en Mauritanie ne pas le dire c'est manque de foi. Notre Ghouazani ne la reglera, tout comme Aziz ne l'avait pas considerée comme problème et les bénéficiaires de cette mauvaise cohabitation ne se soulèveront pas puisque c'est un interet mais c'est un acquis empoisonné qui fera mal à certains de leurs heritiers à l'avenir peut être dans 20 ans, 30 ans , 40 ans etc... il est claire que le statut quo ne peut être immuable encore moins éternel. Pourquoi tant d'égoisme pour ce monde éphémère ? Pourquoi tant d'aveuglement ?

  • ASSOCIATIONMAINSPROPRES (H) 23/02/2020 14:46 X

    Mes 4 vérités 1. Biram est un faux leader avec deux visages, un pour les Mauritaniens et un pour les juifs. 2. Toutes les distinctions qu'il a reçus sont venues des juifs qui, J'ose le dire n'aiment pas les musulmans. 3. Il n n'y a pas d'apartheid en Mauritanie 4. Si j'étais le pouvoir, je ne laisserai plus ce genre de parasites vivre dans notre chère pays.