17-03-2020 11:34 - Mauritanie: retour d’Ould Taya après des années d’exil

Mauritanie: retour d’Ould Taya après des années d’exil

Senalioune - Selon des sources bien informées, le fils de l’ancien président, Ahmed Ould Taya, est rentré ce lundi à Nouakchott en provenance d’Espagne.

Selon Mourassiloun, des témoins ont déclaré avoir vu Ahmed Ould Taya à l’aéroport Oumoutounsy. Le fils de l’ancien président s’était exilé volontairement vers l’Europe après le coup d’Etat de 2005 qui a renversé son père. Actuellement il est en quarantaine comme tout passager en provenance de l’Europe pour une période de 14 jours.

Le retour d’Ahmed soulève des questions sur le retour imminent de son père, l’ancien président Maawiya, qui est gravement malade à Qatar.

Rappelons que Ghazouani a promis à l’ancien président une accès à tous ses droits ainsi qu’une protection publique dès son retour en Mauritanie.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 7
Lus : 9759

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Belphegor (H) 17/03/2020 13:34 X

    @sowyel Quel est le rapport entre le retour fils de Maawiya et le passif humanitaire ? Il a été personnellement impliqué dans les exactions ? On dirait que vous (et beaucoup d'autres) vous servez de ces événements malheureux pour vous livrer a de la surenchère et du chantage moral en permanence.

  • Mohamedene (H) 17/03/2020 13:20 X

    Bon retour petit et bonne chance dans l'oeuvre de construction d'une Mauritanie réconciliée avec elle même, même si Ould El Ghazouani est contre ce terme.

  • sowyel (H) 17/03/2020 12:54 X

    Ila été constaté dans son point de presse que Ould Ghazouani accorde peu d'importance au dossier du Passif humanitaire , quand il dit que la Mauritanie n'a pas besoin d'une reconciliation Nationale. l'ampleur des exactions commises contre les civils et militaires negro africains n'est elle pas un mal inhumain qui appelle à reconnaitre la profondeur de la fracture nationale. IL n'est pas étonnant face à cette attitude de banalisation du génocide operé en 1989 et 1990, d'encourager le retour de l'auteur de ce crime . Mais ce serait jouer avec du feu que favoriser le retour de Taya en Mauritanie.

  • Ahmedabdallah (H) 17/03/2020 12:51 X

    Senalioune, vous manquez cruellement de professionnalisme journalistique! Car organe sérieux d'information aurait mis un point d'interrogation au titre de cet article! Et puis le contenu de votre "article" (qui semble plus se préoccuper du sensationnel plutôt que de livrer une information crédible et vérifiable), est truffé d'imprécisions et d'affirmations gratuites! Par ailleurs, si monsieur Ghazouani et son gouvernement sont intelligents, ils ne devraient pas s'attirer inutilement des ennuis en cette période particulièrement trouble (***)! Car confinement des populations mauritaniens pour cause du coronavirus ou pas, lorsque les veuves et les orphelins constateront le retour en Mauritanie de leur bourreau sanguinaire Moawiya Ould Taya, ils sortiraient en masse, affronteraient les matraques et les gaz lacrymogènes de la police habituellement barbare, pour réclamer que justice soit faite. Nous pensons donc que c'est une mauvaise idée d'autoriser le retour de Moawiya maintenant!

  • sowyel (H) 17/03/2020 12:45 X

    avec Ould GHAZOUANI, nous sentons le retour de certains gropiscules politiques qui oeuvrent à restautrer et rehabiliter ceux qui avaient semer les injustices et la gabegie dans le pays par le passé. Que ces gens sachent que tout retour de Ould Taya va entrainer l'explosion du P

  • soumaremohamed (H) 17/03/2020 12:12 X

    Capitaine de la gendarmerie qui a déserté son poste, alors que personne ne lui reprochait quoi que se soit. D'ailleurs personne ne l'a jamais empêché de revenir au pays.

  • hamadel (H) 17/03/2020 11:52 X

    hahaha bientôt ould taya devant la barre du pain sur la planche pour la justice Mauritanienne inchaallah on travaille pour ça 535 militaires tués hors des 28 pendus à inal dans les casernes et plus de 100 sepulture de pauvres paysans tués jonchent la vallée