25-03-2020 22:15 - Mauritanie : un scandale de fraude d’énergie qui ternit l’image de Ould Aziz

Mauritanie : un scandale de fraude d’énergie qui ternit l’image de Ould Aziz

Kassataya - Alors que le gouvernement mauritanien fait face à l’épidémie du coronavirus c’est l’utilisation frauduleuse d’électricité du domicile de l’ancien président Ould Aziz qui vient bousculer l’actualité sur la crise.

Une révélation de la presse nationale ce début de semaine à Nouakchott qui indigne les observateurs. Il s’agit d’un branchement frauduleux d’électricité constaté dans le domicile de l’ancien président par un agent de la SOMELEC. C’est un scandale honteux dans un contexte où le pays fait face à la plus grande pandémie du siècle du covid-19.

Au moment où le gouvernement est en ordre de bataille pour limiter la propagation du virus. C’est un scandale terrifiant qui ternit l’image de l’ancien président puisqu’il s’agit de son domicile. C’est un vol condamné par la justice.

La proposition de 11 million d’ouguiya par un employé de la maison pour régler cette fraude est une tentative de corruption à la direction de la société nationale d’électricité.

C’est une affaire grave qui éclabousse Ould Aziz d’autant plus qu’un second domicile est dans le collimateur des agents de la SOMELEC. Une troublante coïncidence avec les premiers résultats de la commission d’enquête parlementaire sur la gestion de l’ancien président.

Cherif Kane



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3102

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Belphegor (H) 26/03/2020 09:56 X

    AziZ a une image bien ternie depuis très longtemps, ce n'est pas cet énième scandale qui y changera quelque chose.

  • Mohamedene (H) 25/03/2020 23:27 X

    Il qu'à même étonnant de s'attarder sur des broutilles d'un homme qui a, il parait planquer 2 milliards de dollar, qui a un runch dans le désert, qui a une ferme, qui a plusieurs maisons de pAR le monde !