25-03-2020 16:35 - Lutte contre le Covid-19 : Tasiast aux côtés de l’État mauritanien [Photoreportage]

Lutte contre le Covid-19 : Tasiast aux côtés de l’État mauritanien [Photoreportage]

L'Authentique - Le Centre de cardiologie de Nouakchott a connu mardi une effervescence particulière, marquée par une opération de remise de dons de Tasiast Ltd à l’État mauritanien.

Cet acte qui vient appuyer les efforts des Autorités nationales dans la lutte contre le Covid-19, a été scellé -devant un public imposant- par le Vice-président de la société chargé des relations extérieures, Monsieur Brahim M’Bareck en présence des secrétaires généraux du ministère de la Santé Mme Halima Ba Yahya et du Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Mines.

Il s’agit pour Tasiast, de perpétuer et de renforcer les excellents rapports qu’elle a toujours entretenus avec l’État mauritanien, et surtout d’afficher son entière disposition pour toutes les actions qui visent la protection et la promotion des populations mauritaniennes.

Prenant la parole, le Vice-président de la société chargé des relations extérieures, Monsieur Brahim M’Bareck a d’emblée exprimé toute l’attention que son institution porte à la situation du pays, soulignant au passage que « la Mauritanie pourra toujours compter sur Tasiast, et à tout moment ».

« C’est ainsi que, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, nous avons très tôt répondu aux besoins et préoccupations du ministère de la Santé en matérialisant le soutien proposé par l’équipement de 24 chambres dont 14 chambres équipées et pleinement réhabilitées, 200 kits alimentaires ou de produits d’hygiène répondant aux besoins des couches les plus précaires dans les situations d’isolement ou de confinement » dira-t-il, avant d’ajouter en substance, dans ce contexte particulier, Tasiast s’est largement engagée dans les campagnes de sensibilisation des citoyens sur ce virus, par l’impression de posters et d’affiches et elle est en train d’examiner auprès du ministère de la Santé, la question de certains dons qui pourraient être fournis à l’Etat au plus tôt.

Le vice président de Tasiast devait par ailleurs profiter de l’occasion, pour informer les pouvoirs publics des dispositions en matière d’hygiène et de santé que lui impose sa responsabilité sociale.

La société noter-t-il, s’est « très vite mise à protéger ses employés, dès l’apparition du Covid 19 dans le monde à la sécurisation des sites, au transport, au nettoyage récurant des équipements et matériaux, opérations de contrôles de santé avant tout accès sur le site ou dans les bureaux, etc.

En guise de conclusion, le Vice-président a exhorté l’ensemble à poursuivre les actions en cohérence avec les efforts du Gouvernement et a loué l’action de ce dernier, à travers le plan récemment déployé par le ministère de la Santé.

MOM



Avec Cridem, comme si vous y étiez...
















































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 2094

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • CLNMYN (H) 29/03/2020 10:29 X

    Quel honnête une si petite valeur par rapport a Mr Bouamatou a participer avec 1 000 000 000 MRO . une grande société multinationale (l’or ,l’or,l’or) . un homme d’affaire qui a passer plus de 10 ans a l’étranger loin de son pays et ces affaires vive Bouamatou

  • hi (H) 25/03/2020 17:53 X

    Mr Bouamatou est plus riche alors que la société qui exploite la plus importante mine d’or de la région? C’est inacceptable de continuer suivant ce rythme . Demain, MCM ou Total vont organiser un autre scénario inutile. Ould Mbarek est payé 5 Millions ouguiyas avec prise en charge totale.