16-04-2020 16:33 - Mauritanie /Covid-19: sanction des imams qui dirigent les prières de vendredi

Mauritanie /Covid-19: sanction des imams qui dirigent les prières de vendredi

Senalioune - Les départements du ministère de l’Intérieur et des Affaires islamiques ont exhorté les Imams de mosquées à respecter les instructions du gouvernement relatives à la suspension de la prière du vendredi jusqu’à nouvel ordre.

Les ministères ont décidé conjointement de sanctionner les imams qui violent cette mesure pour ne pas exposer les fidèles au risque de la maladie à coronavirus qui bat son plein dans le monde.

Cette décision intervient en exécution des fermes instructions émises par le gouvernement pour empêcher les rassemblements publics afin de préserver la vie des citoyens.

Elle a été justifiée par des recommandations provenant des spécialistes sanitaires, des avis du conseil de la fatwa et des recours gracieux, de l’union des Imams et grands érudits de Mauritanie dans le but d’endiguer la propagation du covid-19 dans le pays.

Certains imams mauritaniens désapprouvent la décision du gouvernement de fermer les mosquées sur l’ensemble du territoire national en raison de la propagation du Covid-19.

« La prière du vendredi est une recommandation de Dieu, on doit la formuler pour le pays, surtout en ce moment de panique mondiale », estiment certains imams.

Par Diarry Ndiaye Ba





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 0
Lus : 5172

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)