28-04-2020 13:33 - Nouveaux financements japonais aux projets du SNU pour contribuer à la stabilité sociale en Mauritanie

Nouveaux financements japonais aux projets du SNU pour contribuer à la stabilité sociale en Mauritanie

Ambassade du Japon - Le Gouvernement du Japon a décidé d’accorder un financement de 1 332 590 de dollars américains (environ 49,5 millions MRU) au renforcement des capacités mauritaniennes face aux catastrophes naturelles et à des soutiens humanitaires au camp de M’bera au profit des réfugiés maliens.

Le Japon souhaite que ce financement puisse également contribuer à la prévention de la propagation du COVID-19 contre lequel luttent actuellement le Gouvernement et le peuple mauritanien.

Durant ces huit dernières années, le Japon a soutenu en partenariat avec des agences du Système des Nations Unies (SNU), les actions humanitaires dédiées aux communautés mauritaniennes vulnérables, aux réfugiés maliens et à ses communautés hôtes mauritaniennes, ainsi que d’autres actions dans plusieurs domaines.

Le montant total dédié à ce cadre de financement a atteint jusqu’aujourd’hui environ 70 millions de dollars américains ($ 70 000 000).

Message de Son Excellence Monsieur EHARA Norio, Ambassadeur du Japon en République Islamique de Mauritanie :

Je tiens à souligner que ce financement contribuera aux mesures prises par Son Excellence Monsieur Mohamed Ould CHEIKH EL GHAZOUANI, Président de la République Islamique de Mauritanie, et par le Gouvernement mauritanien, notamment dans la lutte contre la pauvreté, le soutien aux personnes vulnérables, les efforts déployés pour la paix et la stabilité, y compris celles dans la Région du Sahel, ainsi que les dispositions pour assurer la prévention de la propagation du COVID-19. Le Gouvernement et le peuple japonais apprécient la générosité vertueuse du Gouvernement et du peuple mauritanien, notamment les communautés hôtes pour leur accueil des réfugiés notamment ceux venant du Mali.

Je souhaite du fond du cœur que la menace du COVID-19 pesant sur le peuple mauritanien disparaisse le plus tôt possible. رمضان مبارك و كل سنة و أنتم طيبي (Ramadan Moubarak Koulou sana Entoum Tayibine)

Message de Monsieur Anthony Ohemeng Boamah, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Mauritanie :

Je salue les efforts et le soutien considérable du Gouvernement japonais depuis 2012. Grâce à ces généreuses contributions, le Système des Nations Unies a été en mesure d’apporter ces dernières années un soutien considérable à la fois aux communautés mauritaniennes les plus vulnérables affectées par la sécheresse ainsi qu’aux réfugiés maliens du camp de M’bera, toujours en appui aux efforts du Gouvernement mauritanien.

La contribution du Japon a par ailleurs également permis de répondre aux problématiques structurelles en renforçant les capacités de résilience des ménages mauritaniens vulnérables dans les régions les plus touchées par les effets de la sécheresse, mais également aux réfugiés maliens du camp de M’bera. Les fonds accordés par le Gouvernement japonais sont essentiels en ce sens qu’ils permettent de traiter avec une efficacité accrue certains défis auxquels doit faire face la Mauritanie. Ce financement témoigne une nouvelle fois de l’engagement sans faille du Japon aux côtés du Gouvernement mauritanien et du Système des Nations Unies, dans le but de renforcer la réponse aux défis humanitaire, de développement, climatique et sécuritaire avec une approche équitable.

Aujourd’hui, plus que jamais, en cette période de crise sanitaire et économique mondiale causée par la pandémie du COVID-19, les fonds japonais permettront de venir en aide aux personnes les plus vulnérables en Mauritanie, en vue de ne laisser personne de côté, de respecter les Objectifs de Développement Durable et d’appuyer le Gouvernement dans leur mise en œuvre. Tentons ensemble de tirer le meilleur de cette situation en restant solidaire et en continuant à prouver que les partenariats inclusifs qui placent les peuples et la planète au centre, sont nécessaires à tous les niveaux, global et local, pour parvenir à un avenir meilleur et plus durable pour tous.

Trois agences du Système des Nations Unies (OIM, PAM, UNHCR) vont ainsi bénéficier de fonds pour les projets suivants en Mauritanie :

- l’OIM : « Renforcement de la Préparation, la Réponse et la Résilience de la Mauritanie aux Catastrophes naturelles induites par le changement climatique » (144 081 USD) - le PAM : « Fournir une assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence aux réfugiés maliens vivant dans le camp de M’bera (région du Hodh ech-Charghi) » (1 million USD)

- l’HCR : «Protection et assistance pour les réfugiés maliens en Mauritanie» (188 509 USD)

Le total du financement des projets susmentionnés s’élève à 1 332 590 USD (environ 49,5 millions de MRU).

Les objectifs des trois projets sont les suivants :

Il est à noter que, dans la conjoncture actuelle sous les impacts du COVID-19, il est indispensable de prévenir les catastrophes naturelles qui pourraient aggraver la situation, et il s’avère ainsi nécessaire de renforcer la capacité de la Mauritanie en matière de prévention et de réduction de ces risques.

Par ailleurs, la continuation des aides au camp des réfugiés nous permettra de poursuivre les effets engendrés des projets mis en œuvre jusqu’à présent au niveau du camp mais aussi sur les communautés hôtes ; un sujet important afin de renforcer les relations entre les réfugiés et les communautés hôtes, voire de contribuer à la stabilité sociale de la Mauritanie.

-Fournir à la Mauritanie des équipements nécessaires pour renforcer les capacités des autorités locales dans la lutte contre les catastrophes naturelles

-Prévenir des déplacements internes induits par le changement climatique en renforçant la stratégie nationale de la réponse aux catastrophes et la réduction des risques dans les communautés locales en Mauritanie

-Distribuer aux réfugiés maliens des vivres et du transfert d’argent pour l’achat d’aliments variés / Fournir des aliments nutritifs spécialisés aux enfants réfugiés âgés entre 6 et 59 mois / Fournir des repas scolaires aux élèves réfugiés (Ces programmes seront effectués en coopération avec les soutiens aux communautés hôtes mis en œuvre par d’autres partenaires)

-Fournir des services essentiels aux réfugiés, notamment les personnes âgées, les personnes souffrant de maladies chroniques, les personnes vivant avec un handicap / Assurer aux femmes réfugiées l’accès dans la dignité à des kits hygiéniques et sanitaires (Ce projet sera mis en œuvre dans le cadre du programme du HCR soutenu par la communauté internationale aux bénéfices de réfugiés et de la communauté hôte)

Nouakchott, Mauritanie, le 28 avril 2020 –

Pour de plus amples informations :

Yasmine Chaitou

Chargée de Communication

Système des Nations Unies en Mauritanie

yasmine.chaitou@one.un.org

OTA Kaori

Ambassade du Japon en Mauritanie

+222 4525 0977





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2452

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • chos (H) 28/04/2020 14:45 X

    Je supplie le Président Ghazouany d'engager le 1er Juillet 2020 par 6 milliards UM/an soit le 1/10 éme du Budget de l'enseignement pour enseigner par le systéme modulaire et sud-coréen de Maaden gratuit de 2.100 h/an (au lieu de 700h/an) réducteur du cursus Cerveaux Oasis les admis au Concours d'entrée aux Colléges par le paiement pour compter du 1er juillet 2020 les professeurs de 4 fois le salaire mensuel des professeurs garant à la fois du BEPC en un an et de 120 milliards UM/an durables aprés 3ans aux Conseils Régionaux, proposé dans mon étude du 15 Mars bloqué par le Président du Conseil Régional de l'Adrar. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr .