28-04-2020 15:51 - Mauritanie : 6 personnes infiltrées à bord d’un camion malien arrêtées par l’armée

Mauritanie : 6 personnes infiltrées à bord d’un camion malien arrêtées par l’armée

Saharamédias - Une unité de l’armée nationale stationnée sur la frontière avec le Mali, a intercepté un camion immatriculé au Mali qui tentait d’entrer en territoire mauritanien par une voie non empruntée.

Selon des sources sécuritaires le camion a été intercepté près de la localité de Tafilalat, arrondissement d’Adel Begrou, au Hodh Chargui, avec à bord six personnes. L’armée a renvoyé le camion et ses passagers vers les villages maliens d’où ils sont venus.

L’armée mauritanienne mène une véritable guerre aux personnes infiltrées qui tentent d’entrer illégalement en Mauritanie à partir du Mali, depuis la fermeture des frontières entre les deux pays pour éviter la propagation du covid-19.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2401

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Bazooka (H) 29/04/2020 00:29 X

    Si certaines blogeurs représentent les autorités mauritaniennes ou sont payés pour commenter les positions de ces dernières, qu'ils sachent que le pays appartient a tous les mauritaniens, et que la crainte d'Allah est mieux que la crainte du covid-19. Par conséquent qu'ils sachent raison garder et maitriser leurs égo et propos.

  • Terrier (H) 28/04/2020 17:17 X

    Non non ! Il y’a certains qui te diront .. oui au-delà des frontières les gens souffrent...il faut faire entrer les gens nationaux soient-ils ou étrangers ! L’humanitaire prime...! Comme si de la contamination on est prémuni !! Maintenant, il n’ya qu’une et une seule option !! C’EST À PRENDRE ET NE JAMAIS LAISSER ....C’EST DÉFENDRE DE LA LA FRONTIÈRE MAURITANIENNE DE GHABOU ET DE TENAHA AU GUIDIMAGHA JUSQU’A BOER 75 SUR LA FRONTIÈRE ALGÉRIENNE ET DE FASSALA AU HODH JUSQU’A N’DIAGO SUR L’ATLANTIQUE SANS JAMAIS FEBLIR !SEULE CETTE OPTION SERVIRA LA MAURITANIE ! Le reste c’est du tâtonnement incertain !

  • lass77 (H) 28/04/2020 16:50 X

    On aimerait voire les memes eforts aux frontières Nord d'où peut venir le danger d'autant plus on permet aux chauffeurs de camions Marocains d'entrer en Mauritanie en sachant que le Maroc est plus touché.

  • DocteurM (H) 28/04/2020 16:10 X

    Félicitations à l'armée nationale, il faut veiller et déployer tous les moyens pour garder notre pays dans un concombre sécuritaire vis à vis de ce COVID19. Il faut oeuvrer pour ne pas mettre à terre ce gain de temps, que nous envie le monde entier, dû à la promptitude de la mise en pratique de mesures barrières pertinentes.