13-05-2020 07:45 - Vols à main armée : un gang dans les filets de la police

Vols à main armée : un gang dans les filets de la police

MEYADIN - La police mauritanienne a réussi à démanteler un gang à moto spécialisé dans les vols à main armée, soupçonné d’avoir semé la peur chez les habitants de la capitale Nouakchott au cours des dernières semaines.

Les membres de la bande, interpelés par le Commissariat Spécial de la Police Judiciaire (CSPJ) au niveau de Nouakchott Ouest est formé de jeunes récidivistes, arrêtés par le passé à la suite de vols domestiques et de cambriolages de boutiques et de piétons.

Leurs opérations criminelles ont connu dernièrement une recrudescence et fait plusieurs victimes dont une agression commise prés de l’ambassade américaine par 3 jeunes membres du gang montés à bord d’une moto.

Le trio précité a reconnu également avoir confisqué suivant le même procédé à une citoyenne française en service au SNU à Nouakchott un portable et des téléphones. La police a saisi par ailleurs sur le gang plusieurs objets volés dont des PC et des portables confisqués aux victimes.

Les motos utilisées sont aussi volées, révèlent les premiers éléments de l’instruction.

Edité par Meyadin

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2942

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • netali (H) 13/05/2020 12:34 X

    e cette periode de couvre feu les agressions sont monnaie courante surtout a basra ou chaque nuit une bande de plus de 30 enfants armes de couteaux sillonnent les quartiers entrain d arracher les biens des gens. leur dernier cout c etait hier nuit 12.05.2020. et dans tout ca ou est la police de sebkha entrain e faire du thé mais nos policiers je crois qu ils ne savent pas leur role regarer un peu la chaine c8 vous saurez que la police mauritanienne ne fait prendre de la rgent gratuit autrement laisser la population reglés eux meme leur securité