22-05-2020 21:00 - Famille Rachid Moustapha : Notre fils est vivant et nous appelons le gouvernement à redoubler d’efforts

Famille Rachid Moustapha : Notre fils est vivant et nous appelons le gouvernement à redoubler d’efforts

Adrar Info - La famille de l’homme d’affaires disparu depuis 2010, Rachid Moustapha, a appelé le gouvernement à « redoubler d’efforts pour dénouer son affaire, qui perdure, depuis le 21 mai 2010 (une décennie )».

Une déclaration conjointe de la famille de Rachid Moustapha et du Comité de la jeunesse qui s’occupe de son cas indique : « Nous annonçons aux fans et aux supporters de l’homme, et sur la base de ce que nous avons confirmé à partir d’informations fréquentes et de plus de diverses provenances, y compris les autorités mauritaniennes, que notre fils Rachid Moustapa est vivant, Dieu soit loué. »

La déclaration souligne que « les activités du comité celebrées annuellement, seront limitées cette année, en raison des circonstances de la pandémie mondiale de Coronavirus, à la distribution de quelques charités aux pauvres et nécessiteux, d’une manière qui tienne compte des procédures et instructions du ministère mauritanien de la Santé ».

Dans sa déclaration, le comité a souligné qu’il « continuera à s’efforcer de chercher la vérité en contactant toutes les parties, jusqu’à ce que Rachid Moustapha retourne auprès de sa mère, afin qu’elle puisse en purifier ses yeux et ne plus être triste ».

Source : https://alakhbar.info/?q=node/25500

Traduit par adrar.info





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 3662

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • lass77 (H) 26/05/2020 07:36 X

    Depuis 2010, il avait été évoqué d'une affaire d'accident d'avion si j'ai bonne mémoire. En espérant qu'il est en vie mais si le doute est de mise pour un Mauritanien qui ne donne pas signe de vie dépuis 10 ans.

  • leguignolm (H) 24/05/2020 20:34 X

    Oui votre fils et le beau fils de Dos Santhos a fait comme disait la diction : « de la bouche béante » quand la dynastie Dos Santhos à son crépuscule. Il n’est pas dit « Quand le navire doit sombrer, les rats sont les premiers à le quitter ».