23-05-2020 03:30 - Grâce présidentielle pour 195 détenus de droit commun

Grâce présidentielle pour 195 détenus de droit commun

AMI - Le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a accordé, vendredi, une grâce présidentielle au profit de cent quatre-vingt-quinze détenus de droit commun à l’occasion de la fête bénie d’El Id Al Fitr.

Le décret présidentiel, rendu public à cet effet, précise que cette mesure a été prise sur la base d’un rapport du ministre de la Justice.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2834

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • lass77 (H) 26/05/2020 07:41 X

    Ne doivent pas être concernés ceux qui sont en détention en attente de leur jugement par exemple le gendarme violeur en prison dans le hodh. Pas de criminels notamment les braqueurs et violeurs. Seulement les prisonniers de droit commun et pour des raisons fallacieuses comme l'affaire des homosexuels emprisonnés pour rien alors qu'ils n'ont commis aucun crime contre qui que ce soit.

  • Marrakech (F) 25/05/2020 13:30 X

    La grâce présidentielle ne doit concerner que des délits mineurs, espérons que c'est bien le cas.

  • Belphegor (H) 23/05/2020 16:39 X

    On espère que ce ne sont pas des récidivistes en puissance qui contribueront à une hausse de l'insécurité déjà inquiétante.

  • zeni (H) 23/05/2020 10:38 X

    La grace est le fait du prince. Ce pouvoir doit être limité et quand bien même le Président a cette possibilité, il doit s'empêcher de la mettre en oeuvre De grace Monsieur le Président ne faites pas tout ce que vous pouvez.