23-05-2020 19:33 - Communiqué du MNPT sur la grâce présidentielle de 195 prisonniers

Communiqué du MNPT sur la grâce présidentielle de 195 prisonniers

MNPT - C’est avec un grand plaisir et un grand intérêt que nous venons d’apprendre au Mécanisme National de Prévention de la Torture (MNP), la grâce présidentielle accordée par Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouany en faveur de 195 prisonniers à l'occasion de l'Aïd Al-Fitr El Moubarak.

Nous apprécions hautement ce geste combien humain de la part de Son Excellence le Président de la République et qui dénote d’une attention particulière accordée aux souffrances des personnes se trouvant derrière les barreaux en leur permettant de retrouver leur liberté qui est la valeur humaine la plus précieuse et saisissons cette occasion pour rendre hommage aux réalisations accomplies par Son Excellence le Président de la République dans la promotion des droits de l’homme et le renforcement des libertés publiques.

Nous en profitons aussi pour féliciter les libérés, en espérant que la période qu'ils ont passée, privés de leur liberté, leur servira de s’outiller de la forte détermination de changer positivement les comportements qui les ont amenés à être derrière les barreaux et de reprendre une vie meilleure visant à garantir leur réhabilitation sociale.

Nous saisissons également cette occasion pour féliciter les autorités publiques pour avoir répondu aux demandes des institutions nationales et organisations des droits de l'homme, parmi lesquelles le Mécanisme National de Prévention de la Torture a été le premier à faire appel aux autorités nationales afin d’envisager la possibilité de réduire la surpopulation carcérale comme mesures préventives en raison de la pandémie du Covid-19.

Nouakchott le 23 mai 2020

Dr Mohamed Lemine Haless

Le Président du MNP





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : MNPT
Commentaires : 2
Lus : 2318

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • foutaanke (H) 24/05/2020 20:19 X

    a peine vous avez remis en liberté ces monstres ils viennent de massacrer un marocain à coups de couteaux lui ôtant la vie Voilà ce que ça coûte d ouvrir la cage aux fauves ils payent et se fondent dans masse et une fois dehors ils vont recommencer à tuer et à violer.....

  • chos (H) 23/05/2020 21:54 X

    Dr Haless,tout en exprimant mes craintes aux revenus des familles pour la libération des 196 détenus des droits de commun, je plaide pour la libération plutôt de l'initiative des 15 Conseils Régionaux constitutionnellent décentralisés, bloqués par le Mint par paternalisme centralisateur afin de pouvoir sous la tutelle de la Présidence engager le 1er Juillet 2020 la réforme de l'enseignement destruteur de 95% de l'avenir de notre jeunesse . Réforme détaillée dans mon étude du 15 Mars par le systéme Cerveaux Oasis de Maaden, modulaire et asiatique gratuit pour tous les jeunes au secondaire, à cursus réduit et créateur de 60 milliards UM (anciens) en 3ans aux Régions et d'engagement possible de réforme régionale de l'Agriculture pour la réalisation des autosuffisances alimentaires à faibles coûts. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr .