26-05-2020 17:51 - Des mesures disciplinaires en cours d’exécution contre des agents de la sécurité routière

Des mesures disciplinaires en cours d’exécution contre des agents de la sécurité routière

Al-akhbar – La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) rapporte auprès de sources officielles la prise de mesures disciplinaires à l'encontre d’agents de la sécurité routière accusés d’avoir malmené des citoyens soupçonnés d’avoir enfreint le couvre-feu.

Les agents ont été identifiés et arrêtés par les autorités compétentes et sont soumis actuellement aux mesures disciplinaires, indique la CNDH, qui a exprimé sa satisfaction pour ces procédures appropriées appliquées dans un Etat de droit pour tout abus commis par un agent au cours de l’exercice de son devoir.

L'Etat n'a aucun intérêt à cautionner ou à soutenir les erreurs ou abus commis par ses agents, souligne la commission, qui a appelé les citoyens à la discipline et au respect des règles de sécurité et de santé.

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2230

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • siranguedou (H) 27/05/2020 10:09 X

    Merci à la CNDH, vous faites un excellent travail !!! « Il n’ y a pire injustice… qu’une injustice armée », disait l’autre. J’ai été choqué de voir les images de ces « jeunes Mesgharou » (agents de la sécurité routière) brutaliser des personnes dont certaines étaient bcp « plus âgés » qu’eux et qui pouvaient même « être leurs papas », et dont le seul tort était, je suppose, d’avoir enfreint…la seule règle d’interdiction de circuler pendant le couvre-feu.

  • foutaanke (H) 27/05/2020 07:31 X

    Voilà une décision salutaire et juste ,de quel droit ont ses agents pour malmener des êtres humains? Des vidéos illustrant humiliation et torture circulent sur les réseaux sociaux ces crimes ne doivent pas rester impunis au nom de la loi

  • kalidou gueye (H) 27/05/2020 01:44 X

    Ils doivent être radier. Êt cette atrocité ne date pas d'aujourd'hui. Ya une autre video qui circule ou un garde qui rentre dans une maison et prendre de force un enfant de 10 ans près que devant sa famille. Ce qui est une atteinte à la dignité en plus de la violence sur mineur.