28-05-2020 14:30 - AFCF dénonce les manœuvres récurrentes pour l’impunité des crimes sexuels

AFCF dénonce les manœuvres récurrentes pour l’impunité des crimes sexuels

Le Calame - L’Association des Femmes Chefs de Familles (AFCF) «dénonce vigoureusement des manœuvres visant à étouffer le viol suivi d’une grossesse de 8 mois » d’une mineure, dans la localité de Adel Bagrou (région de Néma-plus de 1100 kilomètres au Sud Est de Nouakchott), dont le présumé auteur serait un membre «d’une famille maraboutique influente » dans une déclaration rendue publique mercredi.

Un Commandant de Brigade de gendarmerie d’une autre localité de l’Est de la Mauritanie, signale-t-on, est actuellement incarcéré à la prison d’Aioun El Atrouss (800 kilomètres au Sud/Est de Nouakchott), pour présomptions de viol sur une mineure de 12 ans.

AFCF rappelle que « ces viols et crimes, perpétrés contre de petites filles issues pour la plupart des classes démunies et sans moyens pour se défendre, interviennent dans un contexte marqué par un grand débat national relatif à l’adoption d’une loi réprimant la violence faite aux femmes et aux jeunes filles.

Une bonne partie de la classe conservatrice, dont certains religieux radicaux, a déjà entamé une campagne de dénigrement pour empêcher l’adoption du texte par l’assemblée nationale ».





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1091

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)