30-05-2020 15:51 - SOS Esclaves condamne le meurtre d'Abass Diallo

SOS Esclaves condamne le meurtre d'Abass Diallo

SOS Esclaves - Dans la soirée du jeudi 28 mai 2020 un jeune répondant au nom d'Abass Diallo du village de Winding est abattu d'une balle.

Selon les proches de la victime, le défunt âgé de 34 ans et père de cinq enfants est un paisible charretier qui transportait les marchandises d'un commerçant qui l'accompagnait. La regrettable bavure est intervenue dans le cadre de la surveillance des frontières par l'armée pour prévenir contre les infiltrations dans un contexte marqué par la propagation du coronavirus.

L'assassinat de feu Abass Diallo par les forces de l'armée rappelent la psychose et les grosses atteintes aux droits de l'homme des années de braises (1989/1991).

L'organisation SOS Esclaves présente ses condoléances à la famille éplorée de feu Abass Diallo et exige que les autorités mauritaniennes diligentent une enquête rapide et transparentes pour déterminer les conditions réelles du décès de feu Abass Diallo.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : SOS Esclaves
Commentaires : 4
Lus : 1296

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • lass77 (H) 31/05/2020 06:22 X

    On attend la réaction de son excellence Ghouazani qui doit déclarer les orphelins du défunt Abass pupilles de la nation. Il est mort en martyr en cherchant à nourrir sa famille.

  • lass77 (H) 31/05/2020 05:53 X

    On entend pas nos fameux oulémas, imams, soi-disant érudits a et autres supposés salafistes. Que pensent t ils de cette affaire ?

  • Dembunajo (H) 30/05/2020 21:57 X

    Si vous condamnez cet acte barbare, ça reste le gouvernement qui va vous prêter sourde oreille.

  • CLNMYN (H) 30/05/2020 16:06 X

    Allah me rahmouhou c'est triste et dur , la vie est chère … mais frère je suis black et c'est pour cette raison que je me cache sous nom composé de lettre bizarre et avec un français bizarre ce que je cherche à vous dire cet accident n'a aucun lien a la couleur de peau a bord plus de trente personnes tuées en trois (3) années les trafiquants de peau blanche pour quoi par ce que les instructions de l'armée et de plus le pays est menacé par ce virus coronavirus qu’elle soit notre couleur ou classe on doit reste chez nous et respecter les instructions de l’État arrêtez de parler de couleur nous sommes au vingtième siècle.et ce qu’ils sont a l’étranger laissez nous vivre en paix celui qui blanc c'est sont problème ainsi celui qu'est noire (puis il y a pas mauritanien noir qui n'a pas un parent blanc la même chose les blanc nous tous parents frère, soeur, Oncle … par amour arrêtez de dire n'importe quoi nous seul problème c'est la faim et la pauvreté)….. arrêtez de chercher les problèmes. …. Allah me rahmouhou Amine. Restons freres