12-07-2020 01:04 - Communiqué du parti Tawassoul sur la Haute Cour de Justice

Communiqué du parti Tawassoul sur la Haute Cour de Justice

Tawassoul - La commission de la justice, de la défense et de l’intérieur de l’Assemblée nationale a reporté la discussion du projet de loi portant création de la Haute Cour de justice, ce report est survenu après le report de l'assise sur le même sujet qui était prévu le jeudi dernier.

Comme tout le monde le sait, l' amendement de cette loi vient en application du contenu du Chapitre 8 de la Constitution, dans lequel l'article 92 prévoit la création de la Haute Cour de Justice après chaque renouvellement général de l'Assemblée nationale.

Sachant que la Constitution est la loi fondamentale, il serait utopique de croire qu'on peut prétendre respecter les autres lois pendent que celle-ci est piétinée. Par contre, le pouvoir législatif a le droit d'exercer tous ses pouvoirs, et il est inacceptable de l'empêcher de le faire.

En outre, et devant cet obstacle opposé à l'application d'importantes dispositions de la Constitution, qui constitue une tentative de freiner les aspirations et les espoirs du Peuple Mauritanien, nous notons ce qui suit:

1. Nous exigeons que l'obstacle qui entrave le processus de la modification de la loi organique soit levé, afin de permettre la formation de la Haute Cour de Justice, sans ingérence et sans pression d'aucune partie.

2. Le respect de la Constitution dans son ensemble, en particulier les articles 92 et 93 relatifs à cette cour - est une obligation incontestable, et non un choix. Ce respect relève particulièrement de la responsabilité du Président de la République, car l'article 24 de la constitution le qualifie de "Gardien de la Constitution".

3. Nous appelons tous les députés à exercer leur droit de réaliser cet amendement, et mettre cette Cour en place, en application de la Constitution et conformément aux pouvoirs de l'Assemblée nationale.

4. Nous soulignons que la création de cette Cour, qui est habilitée à juger le Président, le Premier ministre et les membres du gouvernement, représente un aspect important de la confiance du peuple accordée au pouvoir législatif pour contrôler l'action du pouvoir exécutif, en l'empêchant d'usurper ainsi en l'aidant à respecter la volonté du peuple avec une véritable séparation des pouvoirs.

Secrétariat National à la communication

Nouakchott le 11/7/2020





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1910

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • mine-you (H) 12/07/2020 12:36 X

    Tawassoul, il faut arrêter votre cinéma, comme toujours votre tactique est le double jeux: un pied dans l'opposition et un pied caché avec le pouvoir et dés que occasion se présente le choix est vite fait. Une trahison permanente de l'opposition. Là encore vous faites semblant de vous opposer pendant ce temps l'un de vos chefs rencontre Ghazoini.

  • avocatgeneral (H) 12/07/2020 10:54 X

    Comme dit ce proverbe bien de chez nous "la vue d'un nez entre deux yeux est jolie" ! Ce representation de ce parti au parlement est une aubaine pour le peuple mauritanien. Même si que ses militants peuvent être des personnes rustres, ils sont sensés de s'atteler à leur idéal premier qui est la crainte du Seigneur de la terres et des cieux, ainsi, ne pas tomber dans le complaisance avec ceux du parti de la majorité qui ne seront jamais sincères dans leurs décisions vis de Ould Abdel Aziz, à commencer par le président de cette illustre assemblée qui n'est autre que de la fabrication de Ould Abdel Aziz.