21-07-2020 22:05 - CEP, affaire de l'ile mauritanienne vendue à l'Emir du Qatar : voici le témoin qui a enfoncé Ould Abdel Aziz

CEP, affaire de l'ile mauritanienne vendue à l'Emir du Qatar : voici le témoin qui a enfoncé Ould Abdel Aziz

Mourassiloun – L’identité du témoin qui a fait sa déposition devant le notaire Ould Soueilem avant de remettre son témoignage à la Commission d'Enquête Parlementaire (CEP), quant à la réception de l'ancien Président Mohamed Ould Abdel Aziz de 10 millions de dollars des mains de l'ancien ambassadeur du Qatar en Mauritanie en contrepartie de l'octroi de l'île de Tidre à l'ancien Emir du Qatar, Hamad Ben Khalifa, est désormais connue.

Il s’agit de l’ex-Conseiller à l’ambassade du Qatar et dessinateur Abdel Wedoud Ould Jeilani.

Ce dernier a révélé cette affaire après la distribution du président de la commission Hbib Ould Jah à la Conférence des présidents de l’Assemblée nationale, d’un document attestant la remise de l'ambassadeur du Qatar d’un montant estimé à 10 millions de dollars à l'ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, avant que l’ex-Chef de l’Etat ne demande que l’argent soit remis à son domicile au lieu de son bureau au palais présidentiel.

Ce dossier inédit constitue un tournant décisif dans les investigations menées par la commission d’enquête et relatives à la décennie 2009-2019.

Edité par Mourassiloun

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 11
Lus : 12438

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • doudou19 (H) 23/07/2020 06:59 X

    Si tel est le cas et que cela s'avère vrai, pourquoi le juger? Il faut lui couper la tête. Il ne mérite aucun procès.

  • hayerim (H) 22/07/2020 16:48 X

    Aouzou billahi!Incroyable! Pauvres de bous! Etre arrivés à ce stade de décadence! Cupidité frisant l'obscénité. Mais quand l'ignorance et la cupidité s'installent au sommet d'un pays du tiers monde aux populations très pauvres et majoritairement analphabètes, l'expérience a montré qu'ils sont inévitablement soumis au pillage systématique et organisé par une dictature féroce, souvent appuyée (tolérée disent-ils) par les pays occidentaux, désignés à tort comme démocratiques, dont les multinationales (banques et compagnies) qui tirent les plus grands dividendes du pillages des ressources pillées. Tout ceci, avec le concours actifs d'une nomenklatura locale et servile constituée, malheureusement d'intellectuels cédant à la peur viscérale de la 'traversée du désert'... pécunier, bien sûr! Malheureusement pour nos pays! La Mauritanie n'est qu'un exemple parmi d'autres...

  • leguignolm (H) 22/07/2020 13:51 X

    Mais la façon dont ses complices le désertent Ould Abdel Aziz : est c’est-à-dire au moment de prendre les discisions qu’il les avait fait comprendre qu’ils ne sont là que des simples figurants et au cas où il y aura du « « pin pin » il faut tout mettre sur mon dos comme çà vous serrez blanchi vous. Le jour-j ; Je veux voir, comment m’en sortir : « Je ne suis pas fait pour échouer » !

  • CLNMYN (H) 22/07/2020 10:05 X

    Bizarre le prince il peut acheter une partie de terre d’un pays souverain sans passe par un processus normale et des documents légales , ce prince aussi c’est un autre bandit

  • CLNMYN (H) 22/07/2020 10:02 X

    Dans cette affaire le crime n’est pas seulement de vendre une ile d’une grande surface mais de lavoir vendue a un prix assez petit 10 000 000 dollars soit 3 600 000 000 MRO bandit et voleur.

  • ahznar (H) 22/07/2020 02:29 X

    L emir du Qatar a aussi sa part de culpabilité. Il doit juridiquement répondre de son acte combien ignoble et non musulman. Quand à ce Aziz il doit aussi être jugé comme Oumar Bachir de son coup de état contre Abdallahi. Voilà véritablement un Président qui mérite la guillotine

  • BIBI78 (H) 22/07/2020 00:14 X

    Waw ! si l’histoire de cette île est vraie, alors attendons-nous à de grosses révélations encore plus invraisemblables. Ça promet !

  • Ahmedabdallah (H) 21/07/2020 23:51 X

    De tous les crimes économiques commis par le commerçant Aziz (qui, soit dit en passant, n'a jamais été un président de la République), de tous ces crimes, celui-ci (l'amputation, pour vente, d'une partie du territoire national) est de loin le plus gravissime! Il faut empêcher Aziz, coûte que coûte, de fuir le pays! Ce gars_là est inhumain et hautement traître à la nation! Il va falloir le punir sévèrement et de manière mémorable!

  • Belle Plume (H) 21/07/2020 23:50 X

    QUELLE DUPLICITÉ ! "Président des pauvres", "Lutte contre la gabegie", "Rectificateur en chef", Etc,etc... Et voilà qu'on se dévoile "fraudeur de la SOMELEC", "Vendeur de territoire national dans la moindre forme". A tel point, méprisait-il ce peuple ? Mais, il est vrai que les peuples n'ont que les dirigeants qu'ils méritent.

  • elhousseinou (H) 21/07/2020 22:59 X

    Si la Cep se base sur ce genre de personnes pour accuser mieux vaut que les députés s occupent de la survie des mauritaniens Elle est où la constitution et ces législateurs la piétinent

  • habouss (H) 21/07/2020 22:11 X

    Est ce pour une poignée de dollars ? Pourquoi tu as caché ce témoignage pendant tout ce temps ? Et que comptes tu sur l'état quand tu rendras sous peu des comptes ? Une clémence ? ??