22-07-2020 15:30 - Affaire BCM : Détails surprenants …

Affaire BCM : Détails surprenants …

Adrar-Info - Tebiba Mint Aly N’Diaye (caissière BCM) a déclaré, dans les procès verbaux d’audition, que Mme Aicha Mohamed Lemine Ahmed Salem, née dans la moughataa du Ksar et attachée au cabinet présidentiel, service du protocole auprès de la première dame, est, à plusieurs fois et depuis de nombreuses années, venue à la banque centrale, pour y déposer d’énormes sommes de billets 500 euros, et prendre en échange des billets 100 euros … Tebiba pensait que les sommes provenant du palais présidentiel sont fausses….

La police a organisé une confrontation entre les deux femmes …! Mme Aicha n’a pas nié l’affaire et a dit qu’elle n’était qu’une «messagère» et que Tebiba ne lui avait jamais dit que les billets étaient faux …Le gouverneur de la banque centrale contrôlait les sommes et ordonnait à Tebiba de faire le nécessaire.

Par ailleurs, il semble que Ould Bahia, l’ancien directeur du cabinet présidentiel, échangeait également des billets contre d’autres… et en quantités importantes…!

Après un scandale à ce niveau, tout le stock de devises mauritanien doit être examiné. Le gouverneur de la banque centrale, ses directeurs et l’épouse de l’ancien président doivent être convoqués devant la justice. L’ancien directeur du cabinet du président, devenu ambassadeur accrédité en France doit être arrêté … et soumis à enquête.

Il n’est pas raisonnable d’appliquer la loi aux faibles et laisser les forts et puissants ..!

Oh! Yuba ! est ce que les faux billets d’Accra sont-ils de l’argent …?

La loi est au-dessus de tout le monde … Si je n’avais pas lu les Procès verbaux d’audition, je n’y aurai cru … C’est pourquoi j’ai noté ce qui précède.

Mohamed Moine ( Page FB )

Traduit par Adrar info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 10736

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Patience (H) 25/07/2020 13:58 X

    P*t@in!!! Rendez nous notre drapeau, hymne et ancienne monnaie

  • lass77 (H) 23/07/2020 21:07 X

    Continuez à semer la Corruption et la FITNA sur la terre d'Allah. Regardez ce qui se passe au Liban, à ce rythme, la Mauritanie aura pire comme situation. Je ne sais pas qu'est ce qu'il faut pour qualifier ce kouffarisme dans ce pays.

  • Adiekodda (H) 22/07/2020 19:12 X

    Pauvre Mauritanie! C'est le syndrome de ghanagayte qui retombe sur la BCM. La Mauritanie était dirigée par un réseau des voleurs bien rodés. Et si les faux billets venaient du palais ? Ne cherchons pas loin dans cette affaire, la version de cette dame est hautement plausible.

  • zeni (H) 22/07/2020 18:01 X

    N'importe quoi! Arrêtez! le fait d'être derrière un ordinateur et caché par un pseudo ridicule devient grave pour la Mauritanie

  • habouss (H) 22/07/2020 17:14 X

    C'est tres, tres, GRAVE !

  • hayerim (H) 22/07/2020 16:07 X

    Oh: Je me demande comment ce monsieur a eu accès aux procès verbaux d’audition mais si cela est vrai, cela parait vraiment triste que des gens aussi proches d'un président se livrent à de tels ignobles actes. Un président normal et ses proches ainsi que leurs collabos sont à l'abri du besoin. Anormal et maladif! Incroyable histoire qui me laisse pantois! On est où la ?