25-07-2020 18:45 - Tevragh-Zeina : le MHUAT donne un ultimatum aux responsables des occupations foncières illégales

Tevragh-Zeina : le MHUAT donne un ultimatum aux responsables des occupations foncières illégales

Tawary - Suite à la découverte de constructions et d’occupations illégales ou dans des zones non couvertes par des plans de lotissement urbain, le ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire appelle dans un communiqué parvenu, jeudi à l’AMI, à la démolition et à la remise à l’Etat de ces sites dans un délai ne dépassant pas huit (8) jours.

Les zones, en question, se situent dans les secteurs NCE, NOT Module J, et NOT module H suite, situés entre les lieux dits Carrefour Big Market et Carrefour Berrad, dans la moughataa de Tevragh-Zeina. Voici le communiqué du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire:

« Les services du Contrôle Urbain ont constaté au niveau de la Moughataa de Tevragh - Zeina, particulièrement au niveau des secteurs NCE, NOT Module J, et NOT module H suite, situés entre les lieux dits Carrefour Big Market et Carrefour Berrad, la présence de constructions et occupations qui, après investigations, se sont avérées être des réserves foncières, des espaces publics ou des zones non couvertes par des plans de lotissement urbain.

Conformément à l’article 115 du code de l’urbanisme et au décret n°2020/76 fixant les modalités de constatation des infractions, le MHUAT attire l’attention des auteurs sur la gravité de ces actes illégaux.

A cet effet, il leur est demandé de procéder à la démolition et à la remise à l’état de ces sites et ce dans un délai ne dépassant pas huit (8) jours à compter de la date de diffusion du présent communiqué.

Passé ce délai et en cas d’inobtempération, les services techniques du département procéderont, conformément à la réglementation en vigueur et sans préjudice des poursuites judiciaires prévues par la réglementation en la matière, à la démolition des occupations et aux frais des contrevenants.

Avec AMI via Tawary



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 3701

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • taritichillatt (H) 29/07/2020 15:34 X

    Elle a bien fait. Une ministre qui sait faire son boulot dans la mesure et les bonnes manières. Bravo

  • Karl Popper (H) 25/07/2020 23:58 X

    Vos services doivent s'intéresser à la criminalité foncière dans la zone de sebhka où les espaces publics sont transformés en centre commercial. Tout ça au profit de l'entreprenariat arabo-berbère.

  • El Houssein (H) 25/07/2020 23:40 X

    Madame avant de menacer les citoyens de démolition pourquoi ne réglez-vous pas les litiges des déplacés de la zone Tavrak Zeina Ksar, porteurs de permis d'occuper depuis plus de vingt ans (Attributions signées par le ministre et payées au Trésor public) et dont les terrains ont été distribués par les voleurs du ministères des finances aux proches du Pouvoir. les transferts de ces attributaires vers la zone de l'Université, qui étaient arrivés à sa fin ont été encore bloqués par Ould Ndiaye pour attribuer cette zone encore et encore aux proches de l'ancien Pouvoir. Oui! Il faut bien récupérer à l'état ses droits mais il faut aussi donner aux citoyens leurs droits.

  • avocatgeneral (H) 25/07/2020 20:46 X

    Trop d'ultimatum agissez ! Cette pagaille a trop duré, sinon attendez vous un ordre de Ould El Ghazouani pour réagir. Il faut démentir cette pensée courante qui dit qu'un minsitre ne sert qu'à meubler le bureau du ministre, les ordres viennent d'en haut.