29-07-2020 00:15 - L'ÉVEIL HEBDO : Hommage des mauritaniens au journaliste Babacar Touré

L'ÉVEIL HEBDO : Hommage des mauritaniens au journaliste Babacar Touré

L'Eveil Hebdo - Un grand baobab du sahel s’affaisse en ce début d’hivernage.

De l'océan indien au rivage du Sahara l’Afrique est unanime pour saluer la mémoire de fidélité et d'intégrité du disparu qui demeurera une référence. Les mauritaniens rendent hommage à ce géant décédé le dimanche 26 juillet dernier dans la capitale sénégalaise suite à une courte maladie.

L’hommage de Macky SALL

Journaliste chevronné et pionnier dans l'entreprise de presse et la formation des journalistes, homme de consensus et de dialogue, Babacar Touré aura été de tous les combats pour la liberté et la démocratie. A sa famille, au groupe Sud et à la presse, je présente mes condoléances.

Mohamed Vall O. Bellal : Président de la CENI, ancien ministre des Affaires étrangères et ancien Ambassadeur de la Mauritanie au Sénégal


J'ai appris avec profonde émotion la triste nouvelle du décès du journaliste écrivain, fondateur du Groupe Sud fm, Babacar Touré, qu'ALLAH, le Tout-Puissant l'accueille en son vaste Paradis. En cette douloureuse circonstance, j'exprime aux membres de la famille du défunt et, à travers eux, à son groupe journalistique et médiatique, à ses amis et à ses fans, mes vives condoléances et ma sincère compassion. Babacar Touré était sans nul doute le doyen de la presse écrite dans notre sous-région, et l'un de ses grands et vertueux pionniers. Je puis témoigner de son professionnalisme et de son engagement constant, sincère et indéfectible au service de l'amitié mauritano-sénégalaise. Je partage les sentiments des membres de la famille du regretté suite à cette perte cruelle, la volonté divine étant imparable, implorant le Très-Haut de leur accorder patience et réconfort, de rétribuer amplement le défunt pour ses œuvres au service de la paix et de l'entente entre la Mauritanie et le Sénégal.


Dr Kane Hamidou Baba : Président CVE


J'ai appris avec beaucoup de peine la disparition de Babacar Touré, cet éminent pionnier de la presse privée africaine en général, sénégalaise en particulier aura marqué plusieurs générations des médias par ses qualités professionnelles émérites, son sens profond de la déontologie et son altruisme. Babacar Touré était aussi un militant de la cause africaine, qui entretenait d'etroites relations avec bon nombre de dirigeants africains, mais tout aussi convaincu, qu'il était, qu'une activité critique était à la base de toute relation honnête. Il avait fait de ce principe un sacerdoce. Une conscience en éveil permanent s'est éteinte ce dimanche 26 juillet 2020. Reposes en Paix, grand baobab du Sénégal et de l'Afrique! Que la terre de Touba, qui a bercé ta foi, te soit légère ! A ta famille éplorée, à ta famille professionnelle orpheline, à tes amis du Sénégal, de la Mauritanie, ta seconde patrie, d'Afrique et du monde entier, nos condoléances les plus émues. Qu'Allah SWT t'accueille dans le meilleur de ses Paradis. Amine


Dr Lô Gourmo


Adieu Babacar Touré, patriote intransigeant et internationaliste conséquent..Babacar Touré, précurseur de la presse libre au Sénégal et dans toute l’Afrique de l’ouest, patriote intransigeant et défenseur des causes justes, un grand ami de notre peuple- qui joua un rôle de premier importance dans le rapprochement des peuples mauritanien et sénégalais notamment durant la terrible époque dite des années de braise, Babacar Touré, vient de nous quitter. Les forces démocratiques de notre pays , à l'instar de celles du Sénégal, ont perdu un de leurs meilleurs alliés et défenseurs, un homme de principe, intransigeant, attentionné, chaleureux et d'une franchise légendaire. L'UFP en particulier perd un camarade et un ami qui S’est toujours tenu à ses côtés depuis des décennies pour faire face à toutes les adversités. Repose en paix, Babacar, tes amis et camarades reconnaissants te porteront à jamais dans leur coeur. Que cette terre que tu aimais tant te soit légère. Qu' Allah t’accueille dans son paradis.. (26 Juillet 2020)


Ladji Traoré, Député

Un grand baobab du sahel vient de s’effondrer en ce début d’hivernage.Un frère et un grand ami Babacar Touré Babacar Touré était un grand militant du Mouvement estudiantin de l’Université de Dakar en 1968, c’est la qu’il a noué de solides relations avec les étudiants mauritaniens. Après le mouvement de contestation enclenché par les étudiants de l’université de Dakar, certains ont été renvoyés parmi lesquels les étudiants mauritaniens. C’est dans ce contexte que mon jeune frère Babacar Touré est venu vivre en Mauritanie avec beaucoup de ses amis et continuer la lutte. A l’époque j’ai été membre fondateur du Mouvement Nationale démocratique ( MND) qui comprenait des sections d’élèves, d’étudiants et de syndicalistes , j’ ai fait sa connaissance par l’intermédiaire des étudiants du MND . Ayant appris que je fut élève du lycée Van VOLLENHOVEN de Dakar et entretenait des relations amicales avec des membres du mouvement de l’opposition sénégalaise notamment le PAI devenu plus tard PIT , feu Babacar Touré m’était particulièrement lié et fréquenté mon domicile . C’est ainsi qu’il était lié à ma première épouse Nigériane Marie Edet et nous venions tous les deux de sortir de prison. Ainsi, après le licenciement de Marie Edet de l’ambassade du Nigeria à Nouakchott , son excellence l’ambassadeur Jiegua à bien voulut embaucher Babacar Touré à sa place durant quelques années avant son départ pour le CANADA pour parfaire sa formation de journaliste . Quelques années après, de retour du CANADA, il créa son premier journal avant le SUD Quotidien. Depuis des relations très étroites dans le domaine de la communication ont continué entre nous. Apres les événement de 1989 entre la Mauritanie et le Sénégal , je n’oublierais jamais le courage de Babacar Touré , qui pour mieux couvrir les événements et la situation des déportés , a bien voulu employer un journaliste mauritanien déporté au Sénégal et dont le grand frère un haut gradé de l’armée avait été tué . Nous avons toujours entretenu des relations personnelles et familiales très chaleureuses. Mon frère Babacar Touré a été rappelé à Dieu : paix à son âme et qu’ALLAH l’accueille en son saint paradis. Amine.


-----


Ancien président du CNRA du Sénégal Fondateur du Groupe Sud communication éditeur de Sud Quotidien, diffuseur de Sud FM et promoteur de L'École de journalisme et de communication (Issic)Président du projet TV CEDEA0 Babacar Touré est décédé le dimanche 26 juillet 2020 à l'hôpital principal de Dakar. Ce pionnier de la presse Sénégalaise et africaine était également un panafricain .Toute l’Afrique de l'océan indien au rivage du Sahara est unanime pour saluer la mémoire de fidélité et d'intégrité du disparu.


Au moment où l’hygiène socio -politique est à la flagornerie et à la recherche des prébendes Babacar était incorruptible et ne transigeait pas sur ses principes. En outre, comme le disait un chef d'État africain c'était le plus Mauritanien des Sénégalais. Ayant vécu dans ce pays il avait tissé des fortes relations avec les mauritaniens. Il n'hésitait pas à souligner que ce pays était sa seconde patrie. Dans les moments sombres de notre histoire politique une lueur est apparue pour fustiger dans un article mémorable "La raison du plus fou" en mettant en exergue les liens multiples de sang, d’histoire, et de géographie qu'aucun fou ne peut altérer, ni effacer. Dans d'autres circonstances, il a toujours été du côté de notre peuple, notamment lors des graves événements survenus à la suite des événements survenus après les élections présidentielles de 2003.


C’est à ce démocrate épris de justice et de libertés que nous rendons cet hommage de la Mauritanie à un ami fidèle de notre Peuple, et présentons nos sincères condoléances à sa famille, au Peuple Sénégalais frère à son Président et à la presse Sénégalaise et africaine. Que la généreuse Terre du Sénégal lui soit légère. Ses frères et amis: -Mohamed Abdallahi Kharchi, ancien Ministre, -Moussa Fall Président de Parti de parti politique -Dr N’DIAYE Kane, ancien Ministre, Sid’Amed Habott, ancien Député, Pr Ndiawar Kane -Me Maroufa Diabira, ancien ministre, ancien Bâtonnier du Barreau de la Mauritanie.


Synthèse AOB EVEIL HEBDO



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1286

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)