29-07-2020 19:30 - Ceux qui ont mis en faillite la Sonimex ont falsifié des cautions bancales de la BCM, dit le président de la CEP

Ceux qui ont mis en faillite la Sonimex ont falsifié des cautions bancales de la BCM, dit le président de la CEP

Mourassiloun - Le président de la commission d’enquête parlementaire (CEP) Habib Ould Jah a été contraint, le mercredi 29 juillet courant, à rectifier une information contenue dans la synthèse du rapport de la commission, se rapportant à la partie du dossier de la Sonimex relative aux liens de cette dernière avec le prénommé Bedeoui.

La caution bancale signée par l’ancien Gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) s'est avérée falsifiée, selon une récente lettre adressée de la BCM (fac-simulé ci-joint en arabe) .

L’actuel Gouverneur de la BCM a indiqué dans sa réponse à une lettre du président de la commission d'enquête, qu’ils n’ont trouvé aucune trace de la présumée caution, ce qui signifie qu’elle est falsifiée.

La faillite de la Sonimex a été entachée de nombreuses irrégularités et suspicions, au point de recourir à bruler les archives de société, quelques jours après la déclaration de sa faillite.

Edité par Mourassiloun

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 2358

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • Oumar EL HAJ (H) 29/07/2020 20:42 X

    Si les faits sont établis il s’agit alors du faux en écriture et de l’usage de faux. Les auteurs et complices actifs ou passifs encourent de lourdes peines d’emprisonnement et des condamnations à la réparation des dommages subies en plus des sommes induments acquises.

  • samboy (H) 29/07/2020 20:30 X

    sincèrement on est dans quel pays? et ces gens sont libre et exercent encore! La Mauritanie est un pays de merde vraiment.

  • Nathaliekoah 2 (H) 29/07/2020 20:18 X

    AZIZ Qu'est que nous avons fait pour être dirigé pendant une décennie par un parfait inculte?

  • pecos (H) 29/07/2020 19:54 X

    Affaire sonimex ou tazhabout echriv Moulaye El Arby.