31-07-2020 11:35 - Prix reconnaissance : Remerciements d’Ibrahima M. Sarr

Prix reconnaissance : Remerciements d’Ibrahima M. Sarr

RMI-Info - Vaillante jeunesse,

Recevoir de vous un prix pour un combat commencé alors que nombre d’entre vous n’étaient pas encore nés, est sans nul doute la plus belle des reconnaissances qui m’ait été donnée d’apprécier. J’ai pu dire, non sans émotion, que si durant ce long cheminement quelque tort me fut causé, votre geste, fort de son humilité et de sa discrétion, en a effacé élégamment l’amertume.

J’appartiens à cette génération d’hommes qui a vu toute sa vie bouleversée par la cause qu’elle a voulu porter. Nos perspectives de carrière dans ce pays que nous aimons, nos équilibres familiaux, et quelques fois tout simplement nos vies, furent mis en péril.

Il fut tentant dans les moments les plus durs de notre existence (si tant est qu’il en fut des aisés…), de se laisser aller à l’abandon, faute de reconnaissance et de gratitude. Seul la ferme conviction que l’Histoire elle n’est pas oublieuse, aide à maintenir intacte la flamme de l’engagement.

Etre associé à Samba THIAM dans cette distinction est en soi la preuve que l’Histoire ne ment pas. Beaucoup d’entre vous doivent ignorer que lui et moi avons partagé la même chaine à Walata. Si toute notre énergie dans cette prison mouroir fut employée hier à briser cette chaine, nous mettrons aujourd’hui la même énergie à conserver celle que vous établissez désormais entre nous.

Votre message est clair : seul l’idéal commun d’une Mauritanie juste compte, quels que soient par ailleurs les chemins empruntés par les uns et les autres.

Cette Mauritanie-là, nous avons passé notre vie à souhaiter vivement vous la léguer. Il vous appartiendra sans doute de la réaliser. Votre geste montre en tous cas que vous en avez déjà pris la pleine mesure.

Au-delà de l’honneur qui est ainsi rendu à l’ainesse combattante, votre action comporte ce qu’il y a de plus cher à mes yeux : la promesse d’une continuité. Notre combat vient de loin, son horizon est encore lointain, il a donc besoin d’une jeunesse qui le porte et le prolonge. Nous savons désormais que vous veillez à la graine.

Merci pour votre geste. Merci pour moi, comme pour tous ceux comme moi ont sacrifié leur vie à cette noble cause. Que mes compagnons de lutte d’hier comme d’aujourd’hui se sentent à juste titre associés à cette distinction. Ce prix est le leur.

Ibrahima Moctar SARR







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1965

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • boubou_kibili (H) 31/07/2020 14:56 X

    Présidents Sarr et professeur Thiam. Ce témoignage est largement mérité et votre combat contrairement à ce que beaucoup d'opportunistes et malhonnêtes jusqu’à l’os pensent n'est pas pour vous sinon combien d'occasions que vous aviez eues avec tous ces systèmes mafieux pour en profiter. Non votre combat est pour la Mauritanie et surtout sa jeunesse. L'actualité récente donne tout son sens à ce mérite. Un système mafieux anti national à tous les niveaux a montré les limites non seulement dans sa vision que ses stratégies suivies jusqu'ici. L’histoire ne jugera pas elle a déjà jugé ce système qui comme le poisson pourrit par le tète. En tout cas merci à tous et pour votre noble combat pour une Mauritanien unie et débarrassée des maux que nous lui connaissons tous et que nous n'avions plus besoin de décrire car la Mauritanie toute entière est en verre. Que vous viviez encore longtemps pour inspirer notre jeunesse. Amine Ya Rabb

  • pyranha (H) 31/07/2020 12:10 X

    Étant très émotif et sentimental,à la lecture de ce texte mes yeux se sont embués de larmes.Voilà un texte pourrait on dire celui du prolongement de celui des célèbres 19 de 1966.Je rends un vibrant hommage à ces jeunes beaucoup plus honorables qu'à certains vieux initiateurs de l'ingrate loi de 1992 qui consacre l'oubli de nos héros. Ibrahima Saar et Samba Thiam ont tout donné de leur vie et il ne faudra jamais que leur communauté attende d'imprimer leur degré qu'à titre posthume. Je passerai physiquement apporter mon soutien et exprimer ma satisfaction aux lieux indiqués. Seydi Saar seydi Thiam longue vie.h