30-07-2020 12:33 - Les députés valident le rapport de la CEP : l’étau se resserre autour d’Aziz

Les députés valident le rapport de la CEP : l’étau se resserre autour d’Aziz

Le Calame - L’assemblée nationale a adopté à la quasi-unanimité (un seul député s’est abstenu) le rapport d’une Commission d’enquête Parlementaire (CEP) formée en janvier 2020, soulignant « de multiples irrégularités et violations flagrantes des règles » de gouvernance pendant la décennie de règne de Mohamed ould Abdel Aziz (2008/2019), au cours d’une séance plénière organisée mardi et mercredi.

Ce document de plusieurs dizaines de pages porte sur l’attribution d’une centaine de marchés dans le domaine de l’énergie, des infrastructures, la signature d’un contrat de pêche d’une durée de 25 ans avec la société chinoise Poly Hondong Fisheries, le contrat de cession d’un terminal à conteneurs au Port Autonome de Nouakchott, la politique commerciale de la Société Industrielle et Minière (SNIM) et la gestion d’une fondation créée par la même entreprise, la cession du foncier relevant du domaine public à Nouakchott au profit de particuliers, la gestion et la liquidation de certaines entreprises publiques….

Le rapport des députés recommande l’ouverture d’une procédure judiciaire pour situer les responsabilités des présumés auteurs des faits dénoncés.

Trois anciens premiers ministres, de nombreux ministres sous le régime de Mohamed ould Abdel Aziz, dont certains sont encore membres du gouvernement, ont témoigné dans le cadre de cette enquête parlementaire, chargeant l’ancien chef de l’Etat. Convoqué par les députés, l’ex président ne s’est pas présenté.

Lundi, l’assemblée nationale de Mauritanie a adopté une loi organique fixant la composition, les règles de fonctionnement et la procédure à suivre devant la Haute Cour de Justice (HCJ).

Cette juridiction est prévue par l’article 92 de la constitution mauritanienne du 20 juillet 1991. Elle est la seule compétente pour juger le président de la République en exercice, et les anciens chefs d’Etat, pour « crime de haute trahison » et les membres du gouvernement, en cas d’infractions de nature « à porter atteinte à la sûreté de l’Etat».

C’est la première fois dans l’histoire de la Mauritanie, que des députés effectuent un travail de contrôle sur la mauvaise gestion présumée, d’un ex président de la République.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 3400

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Marrakech (F) 01/08/2020 12:15 X

    Espérons maintenant que la justice suivra ...

  • hi (H) 31/07/2020 21:43 X

    Malheureux voleur et menteur haineux.

  • donadieu (H) 30/07/2020 15:53 X

    zelimkhan (H), je vais te donner un indice qui pourra t'aider pour connaitre justement le nom de ce député ,Il s'agit d'un député impliqué dans l'affaire SONIMEX . Tu vois qui c'est ?

  • Destroyer (H) 30/07/2020 14:15 X

    Ne cherchez pas loin. SNIM, électrification.... tout est entre ould Abdel vetah et ould Bechir qui ont tellement détourné avec Aziz qu il les a imposés à ghazwani. Le moment est venu pour que Ghazwani se débarrasse d eux pour faire face a la justice

  • zelimkhan (H) 30/07/2020 13:47 X

    Livrez nous le nom du député qui s'est abstenu. Les raisons de sa décision méritent d'être connues. Cela dit, le PR doit immédiatement démettre de leur fonction toutes les personnes occupant un emploi public, civil et/ou militaire,impliquées et citées dans le rapport de la CEP et la mise sous séquestre des biens objets d'irrégularités. Promulgation de loi instituant la cour de justice de la république, etc. Le Chef de l'Etat, si véritablement veut donner un signal fort et entrer définitivement dans l'histoire, se doit de donner une suite judiciaire transparente à cette affaire.

  • chos (H) 30/07/2020 13:25 X

    Ayant réussi dans l'indifférence de l'Etat à multiplier par le systéme Cerveaux Oasis à Maaden par 100 le nombre de bacheliers scientifiques gratuits, réducteurs de cursus durant 11 ans successifs par rapport au nombre de 100 écoles primaires réunies des 3 Maoughataas d'Aoujeft, Chinguetti et Oauadane ( stat. du MEN/2001 disponibes faisant foi) et proposé au Conseil Régional de l'Adrar un systéme éducatif modulaire et asiatique de 2700h/an garant de mettre fin à la destruction de 95% de nos ressources humaines et minières. Pour rattraper le temps depuis 1960, je demande l'attention de l'Etat et prie le Président Ghazouany d'engager l'enseignement Cerveaux Oasis avec les conseils Régionaux ou secteur Privé mon étude du 15 Mars 2020 et autres opportunités évoquées de réformes de l'Agricuture.. . cheikhany_oudsidina@yahoo.fr .