31-07-2020 08:29 - La BAD finance la riposte contre le coronavirus dans les pays du G5 Sahel

La BAD finance la riposte contre le coronavirus dans les pays du G5 Sahel

Afrique 7 - La Banque Afrique de développement (BAD) va apporter un appui financier de plus de 36 milliards de francs CFA au Tchad, afin l’aider à atténuer les effets de la pandémie de coronavirus.

Le protocole d’accord a été paraphé ce mercredi dans la capitale tchadienne, N’djamena, en présence du représentant-résident local de la BAD, Ali Lamine Zeine et du ministre tchadien de l’Économie, de la Planification du Développement et de la Coopération internationale, Dr Issa Doubragne.

Ce financement entre dans le cadre du programme d’appui en réponse à la crise de la Covid-19 dans les pays du G5 Sahel (PARC COVID.19 – G5 Sahel), en cette période où les pays ont vu leurs prévisions socio-économiques être chamboulées par la pandémie de la Covid-19.

Le G5 Sahel est composé de cinq pays, à savoir le Tchad, le Niger, le Burkina Faso, le Mali et la Mauritanie. Le Tchad enregistre près de 1.000 cas de contaminations à la Covid-19, avec un fort taux de guérison (813 patients guéris sur 926 malades) et 75 décès.

Même tendance au Niger, où 1.028 personnes ont été guéries sur les 1.134 atteintes du coronavirus. Le nombre de décès y est de 69. Au Burkina Faso, le bilan est de 1.105 personnes contaminées, 931 guéries et 53 décédées.

Le Mali signale pour sa part, 1.927 patients guéris sur les 2.521 positifs au coronavirus, contre 124 morts. La Mauritanie est le plus touché de la bande, avec 6.273 cas positifs, 4.776 guérisons et 156 décès.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Afrique 7
Commentaires : 0
Lus : 942

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)