30-07-2020 16:33 - Réponse à : Mouna Mint Dey tacle Biram Dah Abeid

Réponse à : Mouna Mint Dey tacle Biram Dah Abeid

Diko Hanoune - Aziz ne peut être un programme politique pour l’opposition en mettant de côté le regime Ghazouani et sa gestion calamiteuse du pays. D’ailleurs, les deux hommes jouent de la comédie puisqu’ils ont les mêmes responsabilités sur la gestion du pays depuis 40 ans.

Chère MOUNA MINT DEY, le ridicule ne tue pas certains Mauritaniens, surtout les responsables du RFD. À quoi sert d’assister à la remise d’un simple rapport d’une commission parlementaire au président de l’assemblée nationale ? Avez-vous perdu la tête comme en 2008 chère Dame, lorsque votre parti RFD avait soutenu activement le putsch de Mohamed Ould Abdel Aziz contre le président civil élu démocratiquement ? Un parti politique qui a soutenu un putsch doit se faire tout petit.

Pour le député Biram Dah Abeid et ses partisans, Mohamed Ould Abdel Aziz ne peut être un programme politique pour des opposants qui se respectent. Nous n’accepterons jamais de jouer le rôle du dindon de la farce politico-règlement de comptes pour être détourner de nos objectifs.

Lorsque le président Biram Dah Abeid affrontait seul, le puissant fou furieux général Aziz au pouvoir, vous étiez où Mme Mouna? La lâcheté et la traitrise de l’élite Mauritanienne a favorisé l’existence d’hommes comme Aziz et d’autres.

Pourquoi la fameuse commission d’enquête parlementaire a refusé d’élargir ses enquêtes sur la gestion chaotique du régime Ould Abdel Aziz les dossiers de l’esclavage et les crimes extrajudiciaires qui ont été commis dans le pays?

Il fallait justement élargir le champ d’enquête de cette fameuse CEP sur le dossier de l’esclavage pour découvrir réellement la complicité entre Biram Dah Abeid et Ould Abdel Aziz. Quant une poule a envie de montrer son derrière, elle l’oriente vers la direction du vent, voila ce que vous êtes.

Réponse à : MOUNA MINT DEY TACLE BIRAM DAH ABEID

https://adrar-info.net/?p=64687

Par Diko Hanoune





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Diko Hanoune
Commentaires : 9
Lus : 4573

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • Marrakech (F) 01/08/2020 12:16 X

    L'heure des réglements de compte a sonné !

  • leguignolm (H) 31/07/2020 01:09 X

    Cette femme a raté l’occasion de se taire ! Ce n’est pas elle, c’est le système qui l’a utilisé.

  • Belphegor (H) 30/07/2020 22:33 X

    Oui le RFD traine des casseroles et la pire d'entre elles fût la caution au putsch d'Aziz contre Sidioca mais dans le marigot politique Mauritanien caractérisé par les coups bas, la compromission le double langage et l'hypocrisie quel politicien peut se targuer d'être blanc comme neige ? Absolument personne, pas même Biram que ses thuriféraires les plus zélés continuent encore à décrire comme l'incarnation même de la probité morale et de la droiture car même lui a fait preuve de compromission avec Aziz au gré de ses intérêts personnels et ce n'est pas le fait d'avoir été emprisonné par son allié de circonstance qui serait la preuve irréfutable de son "incorruptibilite" bien au contraire.

  • Fraternité (H) 30/07/2020 22:16 X

    Et je ne m'abstiendrai pas de te rappeler les accusations et menaces de ton ancienne compère minetou Mr le moctar . et encore là tu as fait profil bas. Quelle tristesse pour tes fans.

  • Fraternité (H) 30/07/2020 22:08 X

    C'est vraiment maigre comme argument , comme tes admirateurs nous cassent le tympan que tu n'as pas la langue dans la poche , tu as préféré répondre à cette dame plutot qu'ça hannevi dahah qui t'a accusé de corruption et de détournement d'aide aux jeunes d'ira emprisonnés à Bir- mogreine 50 millions CFA de bouamatou .Et également d'avoir reçu 30000 euros des mains de Mohamed Abdel Aziz et tu n'as pipé mot.L'opinion est toujours en attente d'une réponse de ta part à ces accusations .

  • hi (H) 30/07/2020 21:13 X

    Je ne suis point étonné de lire ces lignes mal conçues car l’auteur est Diko, un personnage connu par son manque d’intelligence et sa culture de de gentil”man”. Birama est très mal défendu.

  • Moordog (H) 30/07/2020 19:33 X

    La réponse est fade et loin d’être convaincante, elles sont vraiment fragile tes réponses et je pense que le même député Biram Dah Abeid s’est abstenu quelle honte pour celui qui se défenseur des droits de l’homme, Aziz a payé combien a Biram pour que ce dernier tourne le dos au peuple qui l’a élu.

  • abdoull (H) 30/07/2020 18:38 X

    Aucun homme politique d'opposition ou de la majorité ne peu reprocher BDA de lâcheté. il a osé ce que personne de vous n'a songé faire ou dire au pdt AZIZ fall pendant celui-ci était au pouvoir. les mauritaniens sont les champions de retournement de veste, dans des cas les plus anormaux tout le monde soutient le président tout en espérant d’être vu, entendu, remarqué pour être placé quelque part et puis détourné le bien du peuple. on a vu des imams détourner l'argent destiné aux atteints de SIDA.se bagarrer pour des terrains des pauvres gens. BDA n'a jamais mâché ses mots, il parle et cru.

  • jagorga (H) 30/07/2020 17:47 X

    Vraiment, nous vous admirons Birama pour votre franc parler Et la lutte noble que vous menez . merci de tout coeur.