05-08-2020 19:32 - Le Procureur Général de Nouakchott-Ouest a carte blanche pour approfondir le rapport de la CEP

Le Procureur Général de Nouakchott-Ouest a carte blanche pour approfondir le rapport de la CEP

Mourassiloun – Le Parquet Général près de la Cour Suprême a transféré le mercredi 5 août courant, le rapport de la commission d'enquête parlementaire, transmis quelques jours auparavant par le ministre de la justice, au Procureur Général de la wilaya de Nouakchott-Ouest, en l’occurrence le magistrat Ahmed Moustapha.

Un transfert visant à pousser à fond et à étoffer les investigations menées par la commission d’enquête parlementaire.

Cette procédure équivaut à un mandat donné au Procureur de la République de Nouakchott Ouest pour interagir directement avec le rapport et procéder à la convocation des personnalités impliquées dans l’enquête au cours des prochains jours.

Ainsi le rapport de la commission d’enquête avait été remis au Parlement, lequel l’a transmis à son tour au ministre de la justice, qui l’a transféré au Parquet de la Cour suprême avant que ce dernier ne charge le Procureur Général de Nouakchott Ouest de faire le nécessaire.

Edité par Mourassiloun

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 2434

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Matamou (H) 06/08/2020 13:18 X

    @ lass77, Je vous conseille d’avoir de temps à autre des préjugés favorables; ça peut aider à oxygéner l'esprit et à se calmer.

  • lass77 (H) 06/08/2020 08:51 X

    @matamou@ J'ai l'impression que tu n'es pas Mauritanien. Que ce visage soit jeune n'est pas le probleme. Le probleme, il n'existe pas de justice en Mauritanie ni avec ce parquet ni avec la justice ordinaire. Les détournements des deniers publics et l'enrichissement illicite sont quotidiens en Mauritanie, pourquoi d'un seul coup ce procureur ferait -il un miracle ? Qui compose ce parquet ? Comment les juges et les procureurs sont ils nommés ou recrutés ? Sur quelle base ? Vous voyez le probleme.

  • Matamou (H) 05/08/2020 21:10 X

    Ce jeune Magistrat d’apparence posé et equilibré (l’un des deux symboles de la justice) a sur lui la responsabilité, presque historique, d’écrire l’une des pages du récit, bien court, de la bonne gouvernance et de la reddition des comptes de la RIM. Il porte sur lui les espoirs d’une génération. Du lourd.

  • lass77 (H) 05/08/2020 21:09 X

    Que de l'enfumage et de la diversion. Qui compose ce parquet ? Comment ce procureur a t-il eu ce poste ? Sur quel concours ? Tout est à rebâtir dans ce pays.

  • Antilope Noire (H) 05/08/2020 20:44 X

    Mais comment faire un complément d’enquête alors que les concernés sont encore dans le gouvernement, ou bien Ghazouani ne veut pas se débarrasser des voleurs de la république, le procureur doit demander la démission de tous les membres du gouvernement impliqués dans cette affaires de 11 ans d’Aziz, il faut arrêter de jouer au soit disant j’attend leur inculpation, ils sont dans le panier de la justice, il parait que des villas et des appartements seront mis a disposition pour les besoins de l’enquêtes qui risque de durer des mois.