06-08-2020 16:15 - Mauritanie : biographie du nouveau Premier Ministre

Mauritanie : biographie du nouveau Premier Ministre

Sahara Médias - Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani a chargé l’ingénieur Mohamed O. Bilal de former un nouveau gouvernement, après la démission de l’ancien premier ministre Ismael O. Bedde O. Cheikh Sidiya.

La biographie du nouveau premier ministre en quelques lignes. Selon les sources de Sahara Medias le nouveau premier ministre, né en 1963 à Rosso, est originaire de la zone de Keur Macène, localité de M’Balal, titulaire d’un diplôme d’ingénieur hydraulique obtenu en 1990 en Algérie.

Il avait entamé sa carrière comme coordinateur national des micro-projets (vivres contre travail) dans la wilaya de l’Assaba avant d’être nommé en 1993 chef de service des études et de la programmation à la direction de développement au commissariat à la sécurité alimentaire, puis directeur adjoint au CSA chargé de la lutte contre la pauvreté en 2000.

En 2001 il a travaillé comme expert consultant à l’agence de développement urbain avant d’être nommé en 2002 directeur des infrastructures dans la même agence.

Il entre au gouvernement en 2007 comme ministre de l’équipement, de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire dans le gouvernement de Zeine O. Zeidane, alors premier ministre du président Sidi Mohamed O. Cheikh Abdallahi.

Lors de la présidence de Mohamed O. Abdel Aziz il a occupé brièvement le poste de directeur général de la SOMELEC avant d’être remplacé pour avoir eu des divergences avec lui à propos de la gestion des marchés publics de la société.

Mohamed O. Bilal était, jusqu’à sa nomination ce jeudi au poste de premier ministre, conseiller au premier ministère.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 12226

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • bilbassy (H) 07/08/2020 07:32 X

    Le plafond de verre est fracturé avec l'arrivée a cette station d'une personnalité issue dune autre composante de la population. L'observateur attend l'attelage gouvernementale, la répartition des pouvoirs et ceux chargés d'en faire application pour tirer les premiers enseignements. Quelque soit l'évolution politique, le sommet de la pyramide n'est plus une illusion.

  • kadimapur (H) 06/08/2020 20:34 X

    Parmi les meilleurs choix possibles car il s'agit d'un haut cadre compétent et expérimenté et qui montre que notre société commence à évoluer vers un état nation où chaque citoyen quelle que soit son origine peut postuler aux postes les plus importants pourvu qu'il réponde aux critères recherchés dans la fonction...Il faudrait donc que les mm critères de compétence ,d’expérience et d'intégrité soient appliqués au ministres qui doivent être choisis dans toutes les régions du pays sans exclusive et que les moyens leur soient octroyés pour réussir la difficile mission qui les attend...

  • patheyero (H) 06/08/2020 17:52 X

    C'est pas mal comme CV, mais Le probleme c'est toujours les meme hommes qui reviennent de Taya a ould Ghazouani. Quand est ce que vous allez nommer des gens blancs comme la neige.

  • habouss (H) 06/08/2020 16:24 X

    Al hamdou li Lah, une lueur de fin de tunnel ! Nos amis du Système se réforment sachant que le retour à la Jahilia est un un destin dangereux pourvun peuple qui a ré enseigné l'islam à sa source. Il était temps de se ressaisir ! Ould el Ghazouani a notre soutien inconditionnel pour réformer ce pays. Il faut rapidement nommer des hommes dignes pour remettre notre pays sur pieds. Tous ce qui ont tramé de presou de loin cette décadence doivent être balayés. Un excellent signe de changement vient d'être donné par la nomination de Ould Bilal.