10-08-2020 07:00 - Mauritanie : six nouveaux ministres dans la nouvelle équipe gouvernementale à majorité venus de l’étranger

Mauritanie : six nouveaux ministres dans la nouvelle équipe gouvernementale à majorité venus de l’étranger

Saharamédias - Le gouvernement du premier ministre Mohamed O. Bilal, dont la composition a été annoncée dimanche, a vu l’arrivée de 5 nouvelles personnalités à des postes clés : le pétrole, l’économie et la justice.

Parmi ces personnalités Ousmane Mamadou Kane qui avait déjà occupé le portefeuille de l’économie et la promotion des secteurs de production, venu d’Angleterre où il travaillait dans une société spécialisée en industrie, qualifié « d’homme de fer ».

Kane avait déjà occupé différentes responsabilités dans sa carrière, notamment le poste de directeur général de la société nationale industrielle et minière (SNIM), gouverneur de la banque centrale de Mauritanie et ministre des finances dans le gouvernement de Sidi Mohamed O. Cheikh Abdallahi.

Une autre arrivée non moins importante, celle d’Abdessalam O. Mohamed Salah, venu lui d’Egypte où il était directeur général adjoint et représentant régional au Proche orient et en Afrique du nord de l’organisation mondiale pour l’agriculture (FAO) et haut fonctionnaire de l’organisation mondiale de la santé (OMS). Il avait occupé le poste de commissaire aux droits de l’homme et à l’insertion pendant le pouvoir de l’ancien président Maouiya O. Sid’Ahmed Taya duquel il démissionnera.

Parmi les arrivées celle d’un nouveau ministre de la justice en la personne de Mohamed Mahmoud O. Cheikh Abdallahi O. Boyé, précédemment ambassadeur au Sultanat d’Oman.

Il avait été ministre sous Maouiya O. Sid’Ahmed Taya avant d’occuper le poste d’ambassadeurs dans différents pays.

La nouvelle arrivée féminine dans le gouvernement est celle de Naha mint Cheikh Sidiya au ministère des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, alors qu’elle occupait un poste dans une ambassade arabe à Dakar.

Une autre arrivée celle de Lemrabott O. Bennahi, au ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement.

Ould Bennahi était député et porte-parole de la commission d’enquête parlementaire qui s’est penchée sur la gestion de la dernière décennie du pays par l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz.

Il avait occupé brièvement en 2008, pendant le pouvoir de l’ancien président Aziz, le poste de directeur d’ATTM, au lendemain du coup d’état contre le président Sidi Mohamed O. Cheikh Abdallahi.

Une nouvelle figure également est entrée au gouvernement.

Il s’agit Tijani Thiam au poste de ministre secrétaire général du gouvernement, alors qu’il occupait, jusqu’à sa nomination le poste de président de l’autorité de la zone franche de Nouadhibou.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 9
Lus : 9305

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (9)

  • Salem Vall (H) 14/08/2020 14:00 X

    @ALLAHORE, quant à vos propos, ils prouvent votre dimension. C’est à dire que vous êtes insignifiant, un petit voyou qui fait la danse du ventre au lieu d’apporter la contradiction, vous confirmez mes propos sur votre maître actuel. Maître que vous allez médire dès son limogeage. C’est ce que fait tes semblables

  • Salem Vall (H) 14/08/2020 13:43 X

    @ALLAHORE, même pas capable d’avoir de discuter correctement. Insulter est le procédé des ignorants. Ce que tu es. Que sait quelqu’un sans “tête”, traduction de ton nom, tu n’as pas pu te choisir un nom correct, à l’histoire de ce pays. Il t’avait des sauvages pour ne pas dire autre choses qui ont été civiliyou si tu préfères colonisés. Quant à Mr, s’il n’a pas changé (seuls les ânes, comme toi, ne changent pas) était un raciste et il va echouer dans sa mission s’il ne s’appuie sur toutes les composantes et tes insultes ne l’aideront en rien

  • CLNMYN (H) 12/08/2020 13:15 X

    Lemrabott Ould Bennahi a eu sa gratification suite a l’enquête de ces dix dernières années du pouvoir de mohamed abdel aziz

  • ALLAHORE (H) 12/08/2020 11:24 X

    (Suite) Ce sont les personnes comme toi qui sont les obstacles à l'Unité nationale, des carrants, des cancres, des médiocres, des ignorants, c'est vous qui plombez les efforts qui sont fournis par les artisans de l'Unité Nationale. Mr KANE n'a pas fait de couloirs pour être nommé et on est parti le chercher.Il n'est pas nommé au nom d'une tribut, d'une famille, d'un clan contrairement à ceux que tu as épargné. Tu connais bien ceux qui manquent de dignité et qui sont nés au crépuscule de la honte.

  • ALLAHORE (H) 12/08/2020 11:09 X

    Monsieur Salem Vall, c'est honteux de penser et à plus forte raison de l'écrire. Quel lien y-a-t-il entre ne pas parler arabe et être digne fils de ce pays.Je suis sûr que ses ancêtres (KANE Ousmane) ont fait pour ce pays, les tiens n'ont pas fait le 10ème et pourtant toi et tes semblables vous vous considérez comme dignes fils de ce pays. C'est honteux de parler de parler ainsi.

  • fournaise (H) 10/08/2020 13:49 X

    Ce Monsieur Ousmane Mamadou Kane reste quelqu'un de très compétent , Nous avons absolument besoin de cette matière grise .

  • angenoir (H) 10/08/2020 12:51 X

    Non MR KANE n'ètait pas ministre du pr sidi ,il ètait gouverneur de la bcm après la snim il fût ministre des finances .

  • Salem Vall (H) 10/08/2020 09:06 X

    Du réchauffer servi froid et quelques tortues (en terme de longévité et de lenteur) Pour certains depuis Maaouya. Franchement, il y’a du souci à se faire. Une chose est sûre. La sphère dans laquelle évolue nos militaires dirigeants est aussi cloisonnée que la population ne peut espérer mieux. À une ou exception près, tout le reste peut et aurait du être ignoré. En attendant un grand vent qui balayerait tous ces inqualifiables. Mr Kane, pour ne parler que de la “star”n’est pas un digne fils de ce pays et plus grave, il ne connaît rien à l’administration et il doit se rappeler ces propos au sujet de l’arabe

  • kadimapur (H) 10/08/2020 08:41 X

    Deux excellentes recrues compétentes et expérimentées dans des postes clés (Kane pour l'économie et l'investissement et Abdesselam pour le pétrole, les mines et l'énergie)... En espérant de continuer progressivement sur celle lancée afin de trouver les oiseaux rares destinés à occuper certaines fonctions stratégiques aussi bien au gouvernement qu'ailleurs et que continuent malheureusement à exercer des personnes réputées comme étant des gabégistes notoires...