13-08-2020 11:11 - Arrestation du comptable de la Fondation Rahmaa dirrigée par le fils de l'ex-président, Bedr Ould Abdel Aziz

Arrestation du comptable de la Fondation Rahmaa dirrigée par le fils de l'ex-président, Bedr Ould Abdel Aziz

Alakhbar - La police mauritanienne a arrêté le mercredi 12 aout courant dans la soirée, Mechri Saleh, le comptable de la Fondation Rahmaa de bienfaisance, que dirige le fils de l'ancien président, Bedr Ould Abdel Aziz.

Le comptable interpelé est soupçonné d’avoir acheté de nombreux terrains publics, vendus au cours de ces dernières années, avant de les céder ultérieurement au profit de l’un des membres de la famille de l'ancien Chef d’Etat, ont révélé des sources.

Créée par feu Ahmedou Ould Abdel Aziz il y a quelques années, la direction de la Fondation Rahmaa a été confiée à son Frère Bedre, rappelle-t-on.

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem

L'Article Original





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 4285

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • lass77 (H) 18/08/2020 00:35 X

    @Belphegor@ Donc c'est de la chasse aux sorcières, à vous lire et entendre ici la justice est aussi inféodée à l'actuel régime d'où mes critiques sur la non existence de justice dans ce pays. il faut de l'équité et de justice dans un pays , ce qui est un luxe pour des aveugles dirigeants.

  • Belphegor (H) 14/08/2020 09:48 X

    @Lass77 Vous savez parfaitement que tout ce qui se passe actuellement était impossible sous l'ancien regime parce que la justice était inféodée a ses tenants, arrêtez de fair la vierge effarouchée adepte de la critique permanente car si rien n'avait été fait jusqu’à present vous aurez dit aussi que Gahzwani protege les acquis des prévaricateurs.

  • lass77 (H) 13/08/2020 23:11 X

    Fondation qu'on ose attaquer maintenant. Pourquoi la justice ne s'est pas intéressée dépuis longtemps. Une fondation qui pille l'argent de l'Etat Mauritanien au profit d'une clique.

  • hi (H) 13/08/2020 15:11 X

    ONG Rahma a été créé en de blanchir l’argent sale. Personne n’a bénéficié de son aide. Aziz utilisait ses conseillers en vue de lui créer des plans susceptibles de l’aider à voler et détourner le maximum possible.