01-09-2020 13:05 - Mauritanie: Aziz convoqué pour la 3ème fois

Mauritanie: Aziz convoqué pour la 3ème fois

Senalioune - La police des crimes économiques a convoqué l’ancien président, Mohamed Ould Abdel Aziz, pour la troisième fois ce lundi 31 août dans la soirée.

La convocation d’Ould Abdel Aziz par la police intervient après une conférence de presse organisée jeudi 27 août à Nouakchott, au cours de laquelle il a critiqué la commission d’enquête parlementaire et nié les accusations de corruption portées contre lui.

Les autorités mauritaniennes ont libéré l’ancien président il y a une semaine, sous la surveillance de la police des crimes économiques. Il est interdit de quitter la capitale, Nouakchott, et son passeport est confisqué.

Mohamed Ould Abdel Aziz a décrit la convocation de ce soir par la police des crimes économiques pour la troisième fois comme étant un recul de la démocratie en général, et un sérieux revers pour les libertés individuelles et collectives en particulier.

Les partisans de l’ancien président ont dénoncé cette convocation soulignant que les dirigeants sont devenus des autoritaires dans les termes les plus vifs.

Ils ont appelé le régime de le libérer immédiatement et de lui présenter ses excuses, ajoutant que le gouvernement doit prêter une attention sérieuse à ce qui a été promis au peuple mauritanien en réponse à ses besoins urgents dans les domaines de la sécurité, de la santé, de l’eau potable, de l’alimentation, de l’éducation et de l’emploi.

Par Moustapha Sidiya





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Senalioune
Commentaires : 3
Lus : 5673

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • leguignolm (H) 01/09/2020 15:14 X

    « Mine vadlikime » vous les autres calmez-vous, garder nos nerfs, on vous comprend mais avant vous ; des gens qui ont connu ce vinaigre. Ne c’est pas la petit démonstration avec la police dans sa conférence de presse, il disait : « la présidence qu’il n’en veut, il ne veut pas la présidence » On le suivait en queue leu-leu, qu’il nous dise : « la présidence, qu’il n’en veut pas, il ne veut pas la présidence et d’ailleurs qu’il a même regrettait d’avoir connu la présidence » sans cette phrase au complète, qu’il soit prête à chaque fois d’être convoquer. On l’attende à la prochaine conférence !

  • Nathaliekoah 2 (H) 01/09/2020 14:56 X

    Il faut cesser de convoquer ce vo**eur. Il est grand temps de le coffrer.Il traîne trop de casseroles derrière lui (tir ami ,Ghanagte ,Banque Centrale.....)

  • hamaodo (H) 01/09/2020 14:04 X

    ce type dit a qui veut l'entendre;je suis riche je suis riche a tout va;on dirait qu'il veut dire a ses cousins;bouamatou;mamy et autres ghadda maintenant je suis plus riche que vous tous reunis;un concours de richesses quoi lui qui est parti de rien;en 2005 il coupait les arbres de la présidence pour chauffer son hammam au ksar. et cette richesse vient d'ou?