10-09-2020 16:19 - Vidéo. M. Ould Abdel Aziz, ancien président mauritanien : "Je suis victime d’une vendetta politique"

Vidéo. M. Ould Abdel Aziz, ancien président mauritanien :

France24 - Dans un entretien accordé à France 24 depuis son domicile à Nouakchott, l’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, affirme être la cible d’une "vendetta politique" menée par le régime de son successeur et ancien bras droit, Mohamed Ould Ghazouani.

Objet d’une enquête pour des soupçons de corruption et de détournement de fonds pendant sa présidence, il nie catégoriquement les faits et estime qu'il s'agit-là d'une opération visant à l’empêcher de jouer à nouveau un rôle politique.

L’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz qualifie toutes les accusations à son encontre, et notamment celle selon laquelle il aurait tenté de vendre une île mauritanienne au Qatar d’"histoires créées de toutes pièces". Il assure, dans un entretien accordé à France 24, "tout assumer" de sa présidence.



S’il n’accuse pas directement l’actuel président d’être à la manœuvre, il pointe du doigt "ses collaborateurs". Il explique vivre dans une "grande prison", puisqu'il est privé de son passeport et empêché de sortir de la capitale, Nouakchott.

Mohamed Ould Abdel Aziz dit s’attendre "à tout" de la part du régime actuel, même s’il affirme ne pas avoir peur.

Enfin, l’ancien président mauritanien nie farouchement avoir ourdi un coup d’État ces derniers mois et assure ne pas regretter de ne pas avoir changé la Constitution, afin d'effecteur un troisième mandat, malgré les sollicitations qu’il aurait reçues dans son pays et dans la région. "J'ai tenu à incruster la démocratie dans mon pays", affirme-t-il.

Par : Marc PERELMAN




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : France24
Commentaires : 12
Lus : 6192

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (12)

  • Aboulamine (H) 14/09/2020 16:02 X

    Moi honnetement jusqu'à présent, je juge que l'ex Président Aziz est accusé à tord de voleur. Car en tant qu'averti dans le domaine des marchés publics je n'ai recélé dans le rapport de la CEP parlementaire que des histoires marchés "Gré-à-gré" que nous appelons marché par entente directe dans le jargon des marchés publics. Or, le marché gré-à-gré fait partie des procédures de passation des marchés publics si réellement la forme de demande de dérogation est bien motivée et adressée à l'organe de controle des marchés publics et validé par cette dernière. Nous pouvons cependant lui reprocher d'enrichissement illicite pour lui et son entourage immédiat. Ce-ci reste à prouver par une juridiction compétente dans le domaine.

  • Aboulamine (H) 14/09/2020 15:48 X

    quoi qu'on dise le Président AZIZ est un leader charismatique batisseur qui a réussi dans les réalisations des infrastructures routières, aeroportuaires, sanitaires etc.. En dehors de l'arrestation de Biram Dah O Abeid et ses amis, il ne traine aucun passif en terme de droits humains. Il a su s'affranchir des courants politiques panarabiste; il a forgé un "Air AZIZ" meme si les négro-maritaniens sont toujours marginalisés .

  • KANAWAL (H) 13/09/2020 14:26 X

    Tu n'es en définitive qu'un vo***eur qui est pris la main dans le sac. tu n'as rien à dire je te conseille de prendre une peau de prière, un chapelet, rendre au trésor public tout ce que tu as pillé des biens de ce pauvre peuple, rentrer dans ta prison de OUALATA et demander pardon à ALLAH .Tu as fais beaucoup de mal aux Mauritaniens. Tu as la chance d'être châtié sur terre. DEMANDE PARDON A ALLAH et dors dans ta prison ( seul le silence est grand tout le reste est faiblesse).

  • Stop voleur (H) 11/09/2020 09:41 X

    UN voleur reste un voleur donc vaut mieux de se taire et ne rien dire car tout ce qui vous soutiennent sont comme vous. celui qui garde un voleur est un voleur. que le BON DIEU ALLAH nous débarasse de Aziz avec sa racaille. AMINE YA RABI.

  • chos (H) 10/09/2020 20:45 X

    Je salue les déplacements du Président révelateurs des problémes des populations et l’informe que l’appui urgent de l’ouverture d’une classe aux admis du Concours pour appliquer le systéme Cerveaux Oasis de 2800h/an assure le BEPC en un an et le Bac à moinsde16ans pour servir dexemple au reste du pays. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr.

  • habouss (H) 10/09/2020 19:47 X

    Certes Allah est grand et c'est Lui qui donne tout. Sinon comment est ce possible qu'une aussi vide tête puisse diriger un pays, même la dernière république bananière ?

  • Omzo Lo (H) 10/09/2020 18:40 X

    Comme tu le fais, on te le fera... La roue tourne, tu as oublié ces braves hommes que tu avais condamné avec ta bande. Hadémine et autres.

  • Mouritani Bou-Bess (H) 10/09/2020 17:41 X

    Aujourd’hui, je veux que tu saches qu’il y’a des hommes qui ont souffert sous ta présidence et pourtant ils sont encore serein et demandent que la justice soit faites, ils sont de toutes les couleurs et pourtant ceux-ci étaient combattu par toi et ton système qui te rend la vie difficile, comme si tu n’étais qu’un simple bandit comme indiquer sur certaines affiches dans le Net, je suis malade et surpris que la peur entoure ton ombre glacial, ceux qui avaient peur de toi ont senti qu’il avaient affaire a un sous-fifre.

  • Mouritani Bou-Bess (H) 10/09/2020 17:36 X

    Aziz je ne suis pas surpris de ce qui t’arrive, les noirs de ce pays ont été marginalisé sous ta magistrature, sous ta responsabilité les terres du sud et les villages ont été saisi de peur et leur terres donnés au plus riches, les noirs de ce pays ont été écartés de tout sous ta présidences et pourtant ils sont les vrais soutiens de ton coté. Ceux qui tu avais tout donnés sont aujourd’hui debout pour te tuer et tuer ton ombre, prendre tes biens volés et non volés, te ridiculiser et je te dis ils sont nombreux à chercher ta mort dans ta communauté, mais vous ne trouverez aucun homme de la vallée, ceux mêmes que tu as tout interdits et tout pris, qu’Allah te sauve des griffes de tes parents maures tous sorties pour ta pendaison.

  • Mouritani Bou-Bess (H) 10/09/2020 17:34 X

    Je m’étais dis de ne jamais parler de toi en tant qu’Aziz citoyen simple ou Aziz ancien président d’une partie des mauritaniens du Nord de l’Est et du centre, sans oublier que le Sud était pour toi comme pour certains mauritaniens qui t’entouraient la zone à récupérer par tous les moyens, en occupant les terres et en donnant aux pays Arables (Arabe) une grande partie.

  • mdmdlemine (H) 10/09/2020 16:52 X

    La grande prison dans laquelle vous êtes et moins encombrante que celle dans laquelle vous avez jeté Biram, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, Bouaamtou, Chaavi, Ghadda, Debagh Souvenez-vous de tout ce monde et rappelez vous que vous êtes gâté Cela vous aidera peut-être à prendre consciences de vos abus impardonnables pendant 15 ans que vous continuez à présenter pour des acquis Dites Hamdoullih, prenez votre chapelet et accorder une retraite peut être qu'en relachant la corde se détende de l'autre coté Il n y a pas mieux que le repentir pour se consoler

  • Amir Ahmed (H) 10/09/2020 16:32 X

    Jour après jour depuis ton départ du pouvoir tu ne cesses de nous prouver que tu es un GRAND MONSIEUR. Mais malheureusement ta responsabilité est très grande dans ce qui t'arrive aujourd'hui. Durant tes dix années de règne tu n'as pas pu moraliser la vie publique, tu t'es entouré d'oportinistes qui t'ont lâchés au premier virage. Je m'opposais à toi farouchement pendant que tu étais l'homme fort du pays, mais aujourd'hui tout mon soutien. On ne laissera pas faire, on acceptera pas ton oppression. On est derrière toi. Inch allah bientôt la contre-offensive et le retour au pouvoir pour leur régler leurs comptes à ces conards de pseudo politiciens.