15-09-2020 10:48 - Rencontre avec le ministre de l’intérieur et la décentralisation

Rencontre avec le ministre de l’intérieur et la décentralisation

Tawassoul - Dans une rencontre avec le ministre de l’intérieur et la décentralisation, monsieur Mohamed salem Ould Merzoug, j’ai souligné un certains nombre de questions dont les concernés m’avaient chargée de le rencontrer dans ce sens.

L’entretien a porté sur plusieurs problématiques dont :

1. La question des commissions de détermination d’identité qui ont collaboré avec 219 communes, comme soutiens à l’opération de l’enrôlement sur toute l’entendue du territoire national. Elles ont été constituées par une décision du ministère de ‘intérieur en 2011, ensuite le ministère annonce leurs dissolution le 28 Juillet 2017, sans payer à leurs membres deux années et neuf mois qu’ils ont travaillé sans rémunération.

2. Le problème foncier à Darelbarka. Après la dernière visite à Darelbarka effectuée par une délégation de Tawassoul, nous avons pris connaissance des détails du problème auprès des habitants (propriétaires) et des autorités locales (chef d’arrondissement et maire).

Et nous nous sommes engagés à transmettre le sujet aux autorités compétentes. c’est ce qui a d’ailleurs été fait par la rencontre avec le ministre. La requête de réouverture du centre d’enrôlement Darelbarka a été soumise au ministre.

Rappelons que ce centre est fermé depuis cinq ans mettant ainsi les habitants devant d’énormes difficultés pour acquérir les documents d’état civil.

3. La commune d’Aouleygatt et les difficultés que rencontre cette commune pour encaisser les revenus des recettes fiscales liées à l’exploitation du gravier.

Quant à monsieur le ministre, il s’est engagé à se pencher sur chacun des problèmes soulignés. Selon lui il n’était pas informé de certains problèmes comme celui des commissions de détermination d’identité. Concernant la question foncière, à Darelbarka, il soutient que son département suit de prêt la question et oeuvre à trouver solution légale sur la base l’équité et de la justice.

En fin il a souligné l’urgence du problème du centre d’enrôlement et des titres sécurisés de la commune de Darelbarka, et a promis que son département va œuvrer pour trouver une issue à cela. Le reste des dossiers sera solutionné selon les moyens et les possibilités.

Anissa Ba, député





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1250

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)