15-09-2020 13:51 - Fin de la visite d’information à Nouadhibou du ministre des pêches

Fin de la visite d’information à Nouadhibou du ministre des pêches

AMI - Le ministre des Pêches et de l’Economie Maritime, M. Abdelaziz Ould Dahi, a terminé lundi sa visite d’information et de contacts des installations et des services relevant de son département dans la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou.

Les dernières étapes de la visite ont englobé la société nationale de commercialisation de poisson, le port autonome de Nouadhibou, une société opérant dans le domaine de la pêche pélagique, le port artisanal, la société des produits de mer, la société des chantiers navals et une usine de farine et d’huile de poisson.

Au cours de ces différentes étapes, le ministre a écouté des explications sur la nature des missions dévolues à chacun de ces établissements.

Au niveau de la société des chantiers navals de Mauritanie, le ministre a suivi des exposés sur la mission de cet établissement, son rôle et les étapes franchies dans le domaine de la fabrication des embarcations de la pêche côtière suscitant un intérêt de plus en plus croissant chez les professionnels du secteur de la pêche artisanale.

A la fin de cette visite, le ministre a fait à l’AMI une déclaration dans laquelle il a indiqué que la visite de terrain qu’il a effectuée dans la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou lui a donné l’opportunité de s’informer sur la situation de la pêche maritime et de rencontrer les responsables des services et des établissements relevant du département ainsi que les représentants des fédérations, des syndicats et les acteurs opérant dans le domaine de la pêche.

Des rencontres qui lui ont permis, a-t-il dit, de noter les problèmes relevés par les uns et les autres.

Il a ajouté que le département va œuvrer à la recherche de solutions pour les problèmes posés afin d’améliorer la rentabilité et les retombées du secteur pour tous.

Les visites se sont déroulées en présence du wali de Dakhlet-Nouadhibou, du hakem de la moughataa de Nouadhibou et des autorités municipales et sécuritaires de la ville.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 932

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • maham68 (H) 15/09/2020 16:00 X

    Il y a une catastrophe écologique en mer et le ministre se pavane

  • Nyass Saidou Nouakchott (H) 15/09/2020 14:24 X

    Réveillez-vous monsieur le ministre !Aujourd'hui , les populations de Nouadhibou meurent de faim et de sous- alimentation, sur la cote la plus poissonneuse du monde Pendant qu’il n’ya pas de poisson dans 80 à 90 % des marmites des ménages, des armateurs mafieux font des captures de juvéniles à la pelle , destinées à l’ exportation et la production de farine de poisson et d’huile, qui rapportent des devises étrangères pour les vacances en Europe et l’ acquisitions de villas à Paris ou à Las Palmas !

  • LA VERITE SUR LA MAURITANIE (H) 15/09/2020 14:19 X

    Nouadhibou vit toujours sous la mafia de la pêche depuis trente ans ! Les jours se succèdent, les régimes aussi mais la pègre reste toujours aux commandes de la pêche ! C’est toujours les mêmes : Abbass Bougherbal , Yahefdhou ould bechir , Mohamed ould Noueygeud , Ehel Abdallahi , Ahmed Mouknass , Jeilani et la liste est longue ! Si le nouveau régime fera un changement, ce sera certainement pour démanteler ce système de trente ans, ce qui n’est pas facile parce que dès qu’un bras de fer est engagé par le pouvoir dans le cadre général de politiques de pêche., c’est toujours la mafia qui sort gagnante !